Week-end de formation #letsdecolonize

🎺 7-8 MARS 2020 : WEEK-END DE FORMATION D’INTAL
📍 Durant le week-end des 7 et 8 mars se déroulera notre week-end de formation annuel. Cette année, le thème sera #letsdecolonize. Inscrivez-vous via ce lien! 🌍

La décolonisation est un thème très à la mode ces derniers temps mais que cela veut-il dire exactement ? Cela signifie-il une réelle indépendance ou la fin de l’exploitation ?

Quelles sont les luttes en Afrique, en Amérique Latine, aux Philippines, en Palestine et au Moyen Orient pour une souveraineté politique, économique et territoriale réelle ? Pourquoi la lutte anti-raciste est-elle une lutte décoloniale ? Peut-on comprendre ou vaincre le racisme comme forme d’oppression de manière isolée ? Pour en savoir plus, rendez-vous les 7- 8 mars à Bruxelles. Le 8 mars, nous clôturons l’après-midi tous ensemble avec la Journée Internationale de la Femme.

Où ? GC De Kriekelaar, Rue Gallait 86, 1030 Schaarbeek – (facilement accessible en transports en commun – gare de Bruxelles-Nord et métro Botanique)

Tout le monde est le bienvenu ! Les sessions seront données en FR et en NL.

Prix ? 25 euros pour les non-membres- 22 euros pour les membres intal (repas, logement et matériel inclus). Seulement le samedi : €15. Seulement le dimanche : €10. Merci de faire le virement du montant sur intal BE66 0016 6194 4143 avec mention ‘intal weekend + nom’.

Logement : Possible sur demande. Nous organisons la garderie.

Inscrivez-vous via ce lien. Voici le programme :

Samedi 7 mars

9h-9h45: accueil et café

10h – 12h30 (Choix entre 1 atelier) :
A/ Après le néo-colonialisme, les colonisations du 21ème siècle
Dans cet atelier nous abordons la collaboration systématique entre entreprises multinationales et gouvernements pour s’approprier des ‘parts de marchés’ à l’étranger, en clair: pour occuper des territoires hors de leurs frontières. Cela se passe aussi bien dans l’économie réelle (pour les matières premières par exemple) que dans les industries virtuelles (pour l’extraction de data) ou phantômes (des finances). Et ces nouvelles colonisations ne sont pas uniquement l’affaire des grandes puissances. Les Pays-Bas et la Belgique et leurs entreprises multinationales y participent vigoureusement. Avec Raf Custers (rechercheur Gresea et auteur du livre ‘Chasseurs de matières premières’) et Daniel Eduardo Alejo (intal).

B/ Le panafricanisme
De Lumumba à Nkrumah, en passant par Sankara, les luttes de libération nationale en Afrique avaient toutes comme horizon le panafricanisme – qui a comme ambition de construire l’unité politique et économique du continent. Alors que 17 pays africains célèbrent leurs 60 ans d’indépendance cette année, les jeunesses africaines et ses mouvements citoyens se réclament de ces grandes figures et veulent redonner un second souffle au panafricanisme. Panafricanisme, quel projet politique? Panafricanisme et libération nationale, quel bilan? Panafricanisme et capitalisme sont-ils compatibles? Quels enjeux pour aujourd’hui? Pour échanger autour de ces questions, Intal vous invite à son week-end de formation annuel qui aura comme thème cette année la décolonisation. Ce sera les 7- 8 mars à Bruxelles. Avec Christian Lukenge (intal Congo)

12h30-14h : pause de midi

14h – 17h30 (Choix entre 1 atelier) :

A/ L’Iran, vers une nouvelle guerre ?
Ces dernières semaines, la tension a été vive entre les Etats Unis et l’Iran. Le Proche et le Moyen-Orient sont depuis des années ravagés par des invasions étrangères, des guerres, des pillages et des destructions. Aujourd’hui, de plus en plus de monde parle d’un danger de guerre entre les États-Unis et l’Iran. Pourquoi les États-Unis sont ils en conflit avec l’Iran? Quels sont les enjeux impliquant d’autre puissances mondiale ou acteurs de la régions? Comment se positionne la Belgique ou l’Europe? Quel devrait être la position des forces progressistes ici en Belgique? Nous discuterons toutes ces questions au cours de notre atelier. Avec Joaquim da Fonseca et Lina Dibeh. (intal)

B/ La décolonisation des pensées

Le racisme  a ouvertement constitué une caractéristique fondamentale de la culture européenne pendant des siècles. L’Europe, telle qu’elle existe aujourd’hui, s’est construite sur le pillage des continents qu’elle a colonisés (Afrique, Amérique, Asie, Océanie) — et qu’elle continue encore à piller aujourd’hui, grâce aux dispositifs d’un système économique global conçu par et pour les grandes puissances. Les crimes grâce auxquels les pays riches le sont devenus non seulement n’ont jamais été expiés, mais  ont-ils vraiment cessé?
Pour exposer l’ampleur des injustices sur lesquelles l’Occident s’est bâti, Rosa Uribe Plumelle, esquisse un parallèle entre la destruction des Indiens, l’anéantissement des Noirs, la traite, le nazisme et l’apartheid, et veut « rendre conscient le poids, souvent écrasant, de la suprématie blanche sur notre inconscient ». Avec Rosa Amelia Plumelle – Uribe (militante pour la dignité humaine et auteure de plusieurs oeuvres dont ‘La férocité blanche‘)

18h : repas végétarien.

Dimanche 8 mars

9h-9h45: accueil et café
10h – 12h30 (Choix entre 1 atelier) :

A/ « Le mouvement palestinien BDS [Boycott, Désinvestissement, Sanctions]: le meilleur moyen de pression contre l’Apartheid israélien?
En 2005, la société civile palestinienne appelait au boycott, au désinvestissement et aux sanctions contre Israël. Ce fut un appel vibrant à une réponse citoyenne globale de solidarité avec la lutte palestinienne pour la liberté, la justice et l’égalité. Jusqu’à ce que ce dernier respecte le droit international et les droits humains du peuple Palestinien. Depuis près de 70 ans, Israël refuse aux Palestiniens leurs droits fondamentaux et refuse également se conformer au droit international. Israël maintient un régime de colonisation, d’apartheid et d’occupation sur le peuple palestinien. Cela n’est possible que grâce au soutien et la complicité internationale. La Belgique et l’Union Européenne n’obligent pas Israël à rendre des comptes, tandis que nos entreprises et nos institutions aident Israël à opprimer les Palestinien.ne.s. 15 ans après l’appel de la société palestinienne, qu’est devenu le mouvement BDS? Quelles sont ses grandes victoires? Quels sont ses défis? Quelles sont ses campagnes en cours et comment s’y investir depuis la Belgique? avec Fiona (Viva Salud) et Sophia (intal).

B/ Embarquez pour un voyage sur Perfectus !
Notre belle planète bleue se dégrade et les jours des humain·es y sont comptés. La croissance économique à tout prix, l’exploitation intensive des ressources et les guerres destructrices auront bientôt raison de notre écosystème. Pour protéger l’espèce humaine, une seule solution ! Coloniser de nouveaux territoires extraterrestres ! Heureusement, les recherches ont mené à la découverte de Perfectus, une nouvelle planète qui serait parfaite pour accueillir l’humanité. Chaque grande puissance terrienne décide donc d’y envoyer un spationaute pour préparer l’arrivée de l’humanité.
La mission de ces spationautes : instaurer une « civilisation parfaite » sur Perfectus afin de préparer l’arrivée des Terrien·nes. Mais cette tâche est ardue. D’autant plus que, malgré ce qu’« on » nous dit, tout le monde ne part pas avec les mêmes cartes en mains. Les spationautes devront faire des choix et surmonter des épreuves pour arriver à remplir leur mission. Comment (inter)agir avec les populations de Perfectibles qui habitent déjà la planète depuis des décennies ? Venez participer au jeu de société « Bienvenue sur Perfectus ! » réalisé par la CNAPD, avec Coralie Mampaey (CNAPD).

12h30-13h30 : pause midi

14h: Participation Marche pour les droits de femmes à Bruxelles

Ce week-end est organisé en collaboration avec l’ong Viva Salud.

Solidariteitsbrunch met getuigenis van Felipe Gelle
01/03/2020  10u30
De Markten :  - Oude Graanmarkt 5, 1000 Brussel
Brunch de solidarité avec le témoignage de Felipe
01/03/2020  10h30
De Markten :  - Rue du Vieux Marché aux Grains 5
Journée internationale de lutte pour les droits des femmes ♀️
08/03/2020  14u
Place de la Monnaie - Bruxelles  - Muntplein - Brussel
Retour en haut