Des militants belges demandent à AXA Insurance de cesser d’investir dans l’apartheid israélien

Ce vendredi 29 novembre, des militants organisent de courtes campagnes devant quatre bureaux d’AXA Insurance dans toute la Belgique.

Vingt organisations de la société civile belge, dont intal, la Ligue des Droits Humains, la CNAPD et la Fédération Internationale pour les Droits Humains, ont écrit une lettre à Jef Van In, CEO d’AXA Belgium, pour lui demander de cesser d’investir dans le producteur d’armes israélien Elbit Systems ainsi que dans cinq banques israéliennes.

La lettre indique que  » Elbit Systems fournit la technologie pour le mur construit par Israël. Ce mur a été déclaré illégal par la Cour Internationale de Justice. Elbit produit en outre les drones utilisés pour bombarder la bande de Gaza et tuer des civils palestiniens sans distinction. La société produit également des bombes à sous-munitions, ce qui a amené HSBC à désinvestir d’Elbit en 2019. Nous notons que la Belgique a été le premier pays à interdire les armes à sous-munitions en 2006 « .

Concernant les cinq banques israéliennes, les signataires déclarent que « les colonies israéliennes sont illégales et sont considérées comme des crimes de guerre au regard du droit international. Elles privent les Palestiniens de terres, de ressources ainsi que de moyens de subsistance. Les cinq banques israéliennes financées par AXA (Bank Hapoalim, Bank Leumi, Bank Mizrahi-Tefahot, First International Bank of Israel et Israel Discount Bank) sont des supports importants de cette politique d’oppression ».

La semaine passée, des militants de Bruxelles et Louvain se sont réunis devant les bureaux d’AXA dans le cadre d’une journée mondiale d’action. Leur objectif était de placer AXA devant ses responsabilités. Ils ont distribué la lettre ouverte aux employés et aux clients de la compagnie d’assurance.

Julie, militante intal, l’organisation qui a lancé la campagne belge, espère qu’AXA répondra positivement aux demandes de la lettre. Sinon, les actions de protestation se poursuivront :

« AXA a une politique d’investissement responsable à l’échelle mondiale et affirme son engagement en faveur du développement durable et des droits humains, tout en investissant des millions d’euros dans Elbit Systems, une société qui soutient les crimes de guerre israéliens et finance des banques israéliennes complices de la colonisation du territoire palestinien. Aujourd’hui, des groupes belges rejoignent également la coalition internationale contre ces investissements contraires à l’éthique, et nous soulignerons haut et fort qu’AXA ne peut pas se laver les mains dans la charité quand il finance la machine de mort israélienne à l’encontre les Palestiniens ».

Remarques et références :

1. Lettre ouverte à M. Jef Van In, CEO d’Axa Belgium, et liste des signataires

2. Informations sur la campagne internationale de la Coalition pour mettre fin à l’assistance d’AXA à l’apartheid israélien

3. Dossier de campagne « Complicité des systèmes Elbit avec l’apartheid israélien »

4. Rapport de Human Rights Watch sur la complicité des banques israéliennes dans la violation des droits des Palestiniens

Des militants belges demandent à AXA Insurance de cesser d’investir dans l’apartheid israélien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut