STOP aux nouvelles armes financières de l’Occident ! STOP aux sanctions !

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

STOP aux nouvelles armes financières de l’Occident !

STOP aux sanctions !

Pour comprendre la portée des sanctions décidées par l’occident , penchons-nous sur le critère avec lequel elles sont décidées : USA et Ue décrètent par un jugement sans appel qu’un État ou autre sujet a commis une violation, ils établissent la sanction ou l’embargo total, et imposent aux autres Etats tiers  de le respectent, sous peine de rétorsions.

À la suite des sanctions imposées en 2017 par les États-Unis d’Amérique contre le Venezuela et le peuple vénézuélien, des actifs ont été illégalement volés et des comptes de la République bolivarienne du Venezuela ont été bloqués dans diverses institutions financières.

Euroclear est l’une des institutions qui ont conservé ces fonds, appartenant à l’État du Vénézuéla.

Est-ce que l’interdiction d’acheter des médicaments et des vaccins, ainsi que de l’équipement médical, des aliments et des matières premières, vise principalement à protéger la population ?

De Bruxelles à Caracas …l’effet papillon !

Euroclear est une institution financière créée en 1968 à Bruxelles par J.P Morgan. Il s’agit d’une agence internationale de dépôt et de règlement/livraison pour les obligations, actions et fonds d’investissement. L’État belge compte une participation de 2,05% dans le capital d’Euroclear.   Euroclear « veille » sur la sécurité de près de 29.000 milliards d’euros de titres de clients déposés auprès de l’institution mais refuse de transférer une partie des actifs appartenant à la République bolivarienne du Venezuela.

Euroclear, qui dispose du statut de chambre de compensation internationale (ICSD), se prétend insaisissable. L’institution bénéficie en effet, en vertu de son statut, d’une loi de 1999 prévoyant l’insaisissabilité des comptes de règlement.

Tout compte de règlement sur espèces auprès d’un organisme gestionnaire ou d’un agent de règlement d’un système, ne peut être saisi, mis sous séquestre ou bloqué d’une manière quelconque par un participant (autre que l’organisme gestionnaire ou l’agent de règlement), une contrepartie ou un tiers.

Mais cela ne vaut pas pour les pays du sud ?

Euroclear détient 1,6 milliards d’euros dérobés par la chambre de compensation Euroclear basée à Bruxelles. Nous appelons à une levée immédiate de l’embargo économique et financier afin de permettre au gouvernement vénézuélien de subvenir rapidement aux besoins urgents de la population pendant cette pandémie.

Les sanctions unilatérales imposées à la République bolivarienne du Venezuela violent ouvertement la Charte des Nations Unies et le droit international et constituent un crime qui doit être
dénoncé et auquel il doit être mis fin de toute urgence.  Les peuples ont le droit de poursuivre les chemins qu’ils décident souverainement d’emprunter, sans agression extérieure, menaces et chantage.  C’est ce qui sert le mieux la paix, le progrès et le développement.

Il convient de rappeler que le manque d’accès délibérée aux traitements médicaux a déjà causé
la mort de citoyens vénézuéliens, y compris des enfants – le blocus illégal tue.
Nous devons dénoncer ce crime, qui continue à être commis, avec l’attitude de connivence passive du gouvernement belge.
Le Venezuela a droit à ses ressources, y compris celles bloquées à Bruxelles !

STOP aux nouvelles armes financières de l’Occident ! STOP aux sanctions !
Schuiven naar boven