20 Juin : Présence d’Intal Congo lors de l’hommage à Patrice Lumumba.

Onze verontschuldigingen, dit bericht is alleen beschikbaar in Frans.

Le 20 juin 2022, l’Etat belge a enfin restitué une relique de Patrice Lumumba (une dent) qui se trouve en Belgique parce que le leader de l’indépendance congolaise a été assassiné avec la complicité active de la Belgique mais aussi des États-Unis.

Isabelle Minnon, activiste d’intal s’est exprimé lors de l’hommage à Lumumba, à Okito et Mpolo, assassinés avec lui mais aussi à la lutte de tous les peuples pour l’indépendance. Voici son discours :

Aujourd’hui, si la restitution de la relique de Lumumba a lieu, c’est grâce à la lutte menée ici en Belgique par les mouvements décoloniaux et anti-racistes, c’est aussi la famille Lumumba qui a réclamé la restitution. Nous devons être fière de cette victoire, c’est une étape mais une victoire.

Lumumba a porté la voix du peuple congolais qui refusait la colonisation. Partout en Afrique, en Amérique latine, la population s’est battue contre la colonisation. Lumumba incarne le combat de tous ces peuples qui se sont combattus pour leur indépendance. Lumumba souhaitait l’indépendance économique du Congo. Durant la colonisation des sociétés ont exploité les travailleurs, ils ont fait d’énormes profits, Lumumba se battait contre cela. Il voulait que les richesses du pays reviennent au peuple. Le respect aujourd’hui de la souveraineté économique du Congo, c’est le combat de Lumumba. Tout à l’heure, nous avons parlé du néocolonialisme, du pillage, le néocolonialisme, c’est s’ingérer économiquement dans les affaires du pays. Le Congo est riche avec du cobalt, du cuivre, de l’or, du diamant…

La Belgique, l’Europe, les États n’ont pas de leçons à donner au Congo, pas de leçons à donner à l’Afrique sur la manière de gérer leur pays. Cela ne veut pas dire que les dirigeants africains ne sont pas responsables, cela veut dire qu’il appartient au Congo, aux pays africains de gérer le pays, le combat de Lumumba, c’était de refuser toute leçon.

Quand un pays comme le Congo veut augmenter les impôts des multinationales, la Belgique doit soutenir cela, car les multinationales doivent payer !! Ni le Congo, ni les pays africains n’ont de leçon à recevoir de la Belgique, de l’Europe et des États-Unis !

A l’occasion de cette évènement particulier du 20/06, Joseph Ngongo, d’Intal Congo et d’autres activistes décoloniaux et antiracistes, c’était exprimés sur ce que représente pour eux Lumumba, dans un article publié par Bruzz.

Héros panafricain

Il est clair que Lumumba et ses idéaux inspirent. A ce propos, L’étudiant Joseph Ngongo (23 ans) d’Uccle nous dit que “Certainement dans la lutte contre le racisme et l’injustice, mais aussi dans la lutte pour l’indépendance et l’égalité, il est mon inspiration. Lumumba est un personnage historique très important, également pour l’histoire de la Belgique.”

Ce n’est pas seulement au Congo qu’il est loué. “Il est devenu un héros pour tous les peuples d’Afrique, mais aussi d’Europe et d’Amérique du Sud“, déclare M. Ngongo. “Il s’est battu pour l’indépendance de toutes les nations africaines et contre l’oppression de l’Occident“, convient Moussa Pandzou. Ça ne lui a coûté que la vie.

« Je l’admire vraiment. Le courage qu’il a eu dans le contexte et l’époque où il se trouvait est tout simplement quelque chose que je peux admirer »”

Retrouvez l’article complet ici (en néerlandais) sur le site de Bruzz.

20 Juin : Présence d’Intal Congo lors de l’hommage à Patrice Lumumba.
Schuiven naar boven