Intal@Manifiesta : le programme 2022 !

ManiFiesta est de retour les 17 et 18 septembre prochains à l’hippodrome Wellington à Ostende ! 🎉

Chez Intal on est hyper motivé.e.s et fier.e de vous présenter le programme pour l’édition 2022. Tu nous rejoins?

👉 Achetez ici votre ticket en ligne. Si vous voulez des billets papier, contactez-nous via margot@intal.be

👉 Envie de nous donner un coup de main pendant ManiFiesta ? Contactez-nous via margot@intal.be

Samedi 17 septembre: 

  • 11h: La Chine en Afrique : un nouvel impérialisme ? Pour de nombreux pays d’Afrique sub-saharienne, la clé du développement passe par la recherche d’investissements étrangers dans les infrastructures nationale. La République Démocratique du Congo (RDC) ne fait pas exception. Depuis 2005, les investissements des sociétés chinoises en RDC sont principalement fondés sur la construction d’infrastructures dans le cadre d’un partenariat sur l’exploitation de ressources minières. L’auteur, Tony Busselen, interviewera Guy Nkulu wa Ngoie, ingénieur à la GÉCAMINES, la société minière publique en RDC et Isabelle Minnon, chercheuse sur les relations sino-congolaises, qui revient de mission en RDC et responsable du travail sur la décolonisation à Intal. »
  • 13h: Palestine: Vivre et résister sous l’Apartheid – rencontre avec Ahed Tamimi. Ahed Tamimi est une jeune militante palestinienne du village de Nabi Saleh, en Cisjordanie occupée par Israël. Son village est entouré de postes de contrôle et de colonies illégales. Chaque aspect de la vie des villageois est contrôlé par l’armée israélienne. Elle nous parlera de son combat en tant que « fille de l’occupation » telle qu’elle se définit. Pour discuter de ces sujets, nous recevons à ses côtés : Fiona Ben Chekroun, coordinatrice européenne du BDS. La modération sera assurée par Giorgia d’intal. 
  • 14h15: Danse palestinienne dabke avec Raj’een. Une initiation à la danse traditionnelle Dabke vous sera proposée dans la tente Intal. La culture est un acte de résistance privilégié des peuples face à l’oppression. Via cette danse, les Palestiniens expriment une reconquête et d’une appropriation identitaire face au régime d’apartheid israélien. Cette danse, dont le nom signifie littéralement “coup de pied », se danse par les hommes, les femmes ou ensembles en se tenant la main. Vous aussi, venez avec nous frapper le sol des pieds, pour montrer votre soutien au peuple palestinien. 
  • 15h30: Tous au Moment Centrale du festival!
  • 17h: La Colombie : victoire historique de la gauche!  Le Pacte historique (Pacto Histórico) porte bien son nom. Pour la première fois dans l’histoire de la Colombie, la voix du peuple s’est fait entendre. Le 19 juin, Gustavo Petro est élu président et Francia Márquez vice-présidente. Après une grande mobilisation et organisation populaire, un gouvernement de gauche arrive enfin au pouvoir de la Colombie. Ce peuple, touché par la violence et la pauvreté engendrées par des gouvernements de droite depuis plus de 200 ans, fait souffler un vent d’espoir et de paix. Nous discuterons avec Heidy Andrea Perez sur cette victoire historique et les perspectives pour le pays et l’impact pour tout le continent. Andrea a participé au nom d’intal à la mission d’observations électorale du 1er tour fin mai. Lisez ici son témoignage.
  • 18h15: Concert Motilonas Rap. Motilonas Rap est un groupe de rap formé par deux femmes activistes colombiennes paysannes et indigènes. Elles utilisent leur rap comme outil pour partager leur expérience, au travers de paroles et de rythmes puissants. Il est important pour elles de partager leurs luttes et leur rapport au territoire du point de vue de jeunes femmes.  Leur engagement est reconnu à travers toute la Colombie et les rappeuses se produisent à l’international pour communiquer leurs combats et valeurs. Venez assister à leur show explosif avec la joie qui les caractérise dans la tente Intal.

Dimanche 18 septembre:

  • 11h: Pas de justice climatique sans paix : rencontre avec Mitzi Tan et Jasper Thys. Partout dans le monde, les gouvernements consacrent plus de 2.000 milliards d’euros par an aux dépenses militaires. En Belgique le gouvernement renforce la voie de la militarisation pour se conformer à la norme des 2 % du PIB imposée par l’OTAN pour le budget militaire.  Au lieu d’investir dans une transition climatique équitable, les gouvernements dépensent de plus en plus d’argent dans une course aux armements. Une stratégie mortelle aux conséquences pernicieuses pour le climat et la vie sur notre planète. Pourquoi la guerre et la militarisation sont-elles mauvaises pour le climat ? Comment les jeunes militants pour le climat voient-ils les tensions croissantes dans le monde ? Et pourquoi les mouvements pour le climat et la paix devraient-ils travailler ensemble ? Nous en discuterons avec la jeune militante philippine pour le climat Mitzi Jonelle Tan,  porte-parole internationale de YouthAdvocates for Climate Action Philippines, les Fridays For Future (FFF) et  Jasper Thys,activiste pour la paix engagé chez Intal.
  • 11h: Conférence Amérique Latine – Tente débats
  • 14h: Conférence de lutte pour la paix – PTB Plaza
  • 15h: Construire un mouvement pour la paix en Europe : échange avec les compagnons de lutte du International’s People’s Assembly
Intal@Manifiesta : le programme 2022 !
Retour en haut