Partenaires dans le Sud

Santé et souveraineté indissociables en RD Congo

Santé et souveraineté indissociables en RD Congo

Quand le 20 novembre 2012 les forces du groupe armé M-23 ont occupé Goma, la population s'est vue refuser l'accès à l'eau et à l'électricité, les écoles ont été fermées, les vivres se sont faits de plus en plus rares, pendant que l'insécurité régnait en maître. Bien que le M-23 se soit retiré officiellement le 1 décembre, le manque de sécurité rend la vie quotidienne difficile. L'instabilité complique aussi le travail des militants de la santé.


Quand le 20 novembre 2012 les forces du groupe armé M-23 ont occupé Goma, la population s'est vue refuser l'accès à l'eau et à l'électricité, les écoles ont été fermées, les vivres se sont faits de plus en plus rares pendant que l'insécurité régnait en maître. Bien que le M-23 se soit retiré officiellement le 1 décembre, le manque de sécurité rend la vie quotidienne difficile.