Palestine

Israel assèche la Palestine

Israel assèche la Palestine

L'eau est un bien vital! Dans les territoires occupés, les colons israéliens consomment sept fois plus d'eau que les Palestiniens. L'Autorité palestinienne de l'eau accuse les politiques discriminatoires israéliennes de la gestion de cette ressource et rédige un plan alternatif du partage de l'eau prévu dans l'article 40 des accords d'Oslo. Une réelle évolution en la matière nécessitera aussi un rééquilibrage des rapports de force.


Toute l'eau pour les Israéliens, rien pour les Palestiniens

 

Intal interview Norman Finkelstein

Intal interview Norman Finkelstein

Rencontre lors de sa venue en Belgique

Le 22 septembre, Norman Finkelstein était en Belgique afin de participer au débat sur le Moyen-Orient organisé par intal dans le cadre de Manifiesta. Nous en avons profité pour nous entretenir avec lui sur la Palestine, le rôle d’un mouvement de solidarité et l’impact du Printemps arabe sur le conflit israelo-palestinien.


Vous êtes un fervent défenseur de la solution à deux. Cela semble à court terme l’option la plus viable en vue de résoudre le problème entre Israël et la Palestine. Il existe en effet un large consensus international en faveur de cette option. Mais ce consensus existe déjà depuis pal mal de temps. Pourquoi restez-vous si optimiste ?

Le Nidal Center de Jérusalem ouvre à nouveau ses portes après trois ans

Le Nidal Center de Jérusalem ouvre à nouveau ses portes après trois ans

Daoud, coordinateur jeunesse chez HWC : “Nous ne nous attendions pas du tout à cela…”

Trois ans après l’invasion et la fermeture du centre communautaire des HWC à Jérusalem par l’armée israélienne, l’ordre de fermeture n’a pas été prolongé à son expiration. Cette bonne nouvelle fut une surprise pour les travailleurs et les bénévoles des comités, bien qu’ils aient toujours gardé espoir.


Daoud : « Cette semaine, tellement de gens ont pleuré de joie en venant au centre Nidal. Ça montre l’importance du centre pour la communauté ici. »

Traduit par: 
Claire Obolensky

Jugement israélien dans l'affaire Rachel Corrie

Amnesty International condamne le jugement rendu par un tribunal israélien selon lequel l'État d'Israël n'aurait aucune responsabilité dans la mort de Rachel Corrie. L'organisation estime que cette décision perpétue la politique d'impunité généralisée dont jouit l'armée israélienne en matière d'atteintes contre les civils et les défenseurs des droits humains dans les territoires palestiniens occupés.

Palestine : 4 passeports pour un peuple

Nouveau dossier en faveur d'un embargo militaire contre Israël

Nouveau dossier en faveur d'un embargo militaire contre Israël

Pour que cesse l'impunité

Comment un pays occupant illégalement un territoire depuis plus de quarante ans, ne respectant pas les décisions des Nations Unies, accusé de crimes de guerre par l'ONU en 2009, comment un tel état peut-il aujourd'hui être l'un des principaux acteurs sur le marché mondial des armes?


Israël est un des principaux producteurs, exportateurs et importateurs d'armes de la planète. Entretenant des relations privilégiées avec l'Union Européenne et l'OTAN, son accès à des armes de destruction massive, parfois illégales, et à l'arme atomique, ne suscite aucune inquiétude de la part de ses alliés américains, européens et belges.

Les militants pour la paix sont-il des terroristes?

Les militants pour la paix sont-il des terroristes?

Un docu choc sur la répression belgo-israélienne contre les militants de "Bienvenue en Palestine"

Nous vous proposons le reportage de deux bénévoles d'intal, réalisé suite à la répression belgo-israélienne dont furent victimes les militants de "Bienvenue en Palestine", en avril 2012.


Un docu choc de quinze minutes dénonçant les accointances entre notre Etat et l'occupation israélienne, un petit film qui s'interroge sur la démocratie made in Belgium...

Si vous l'appréciez, si vous le trouvez utile, merci de le diffuser par mail, via Facebook...

http://www.youtube.com/watch?v=Gel10RKJhRE

 

BDS-ULB doit rester un cercle reconnu

BDS-ULB doit rester un cercle reconnu

Carte blanche d'intal à l'adresse du CA de l'ULB

Après avoir reconnu le cercle BDS-ULB, les autorités académiques veulent revenir sur leur décision. C'est ce que nous apprenait le journal 'Le Soir' dans son édition du 20 juin 2012. Intal réagit en s'adressant au Conseil d'Administration de l'Université Libre de Bruxelles.


Assemblée Générale : Dexia continue à financer les colonies illégales

Assemblée Générale : Dexia continue à financer les colonies illégales

La Banque Nationale israélienne bloque la vente de Dexia-Israël.

Le mercredi 9 mai 2012, la plate-forme « Palestine occupée- Dexia impliquée » était présente pour la quatrième fois à l’Assemblée Générale de Dexia. Conclusion : Dexia continue dans l’ignominie. Il n’y a toujours pas de solution pour que Dexia coupe tous les ponts avec l’occupation.


En 2011, après plus de 2 ans de campagne sans qu’une solution ne se concrétise, la plate-forme « Palestine occupée-Dexia impliquée » a clairement fait savoir son point de vue lors de l’Assemblée Générale de Dexia. 45 activistes étaient présents et plus de 30 questions ont été posées.

Traduit par: 
Philippe Dehenau

'Palestine occupée - Dexia impliquée' à l'Assemblée Générale

La plate-forme 'Palestine occupée - Dexia impliquée' a été présente pour la 4ème fois lors de l'Assemblée Générale de Dexia, qui a eu lieu le mercredi 9 mai 2012.

On a parlé avec différent actionnaires, notamment avec les représentants de diverses organisations présentes au sein de la plate-forme.