Archive

Dernier communiqué du comité Belge "Gaza Freedom Flotilla"

Dernier communiqué du comité Belge "Gaza Freedom Flotilla"

Kenza, Julie et Fatima, avant d'embarquer pour la côte palestinienne

La dernière conférence de presse "Gaza Freedom Flotilla" avant le grand départ vient tout juste d'avoir lieu à Antalya. Il y a été annoncé le départ officiel de la flottille turque pour aujourd'hui [27 mai 2010] à 17h. Nous rejoindrons dans un premier temps le reste de la flotte internationale à Chypre et ensuite un départ en masse aura lieu vers Gaza.


Le message se veut à portée internationale. Plusieurs prises de paroles de représentants venu des quatre coins du monde. Une mobilisation tant des pays européens que des pays arabes, d'Asie et des USA. Stop au blocus, stop à l'impunité d'Israël, stop aux menaces d'Israël à l'encontre de la flotte humanitaire.

Un correspondant du journal le soir à Tel Aviv de ce jeudi matin rapporte:

La flotte "Freedom Gaza" est menacée par la flotte de guerre israélienne

La flotte "Freedom Gaza" est menacée par la flotte de guerre israélienne

Communiqué du comité belge "Freedom Gaza Flotilla"

Le bateau d’aide humanitaire turc en partance pour Gaza a été l’objet de toute les attentions ce 22 mai au port d’Istanbul. Il partira dans un premier temps pour Antalya et ensuite récupérer tout les participants du bateau turc le mardi 25 mai 2010.


 Des journalistes internationaux, des hommes politiques, des militants et des citoyens se sont mobilisés et ont montré leur soutien au peuple palestinien par leur présence massive. De nombreux discours ont été émis et ont tous exprimé l’intention de soutenir la flotille et le message qu’elle souhaite véhiculer: l’arrêt du blocus et une solidarité internationale avec le peuple palestinien.

Nouvelle affiche contre le financement par Dexia de la colonisation à Jérusalem

Nouvelle affiche contre le financement par Dexia de la colonisation à Jérusalem

A télécharger sans modération

La prochaine assemblée générale du groupe Dexia aura lieu le 12 mai. Si des pas en avant ont été réalisé en plus d'un an de campagne, Dexia reste impliqué dans le financement de la colonisation israélienne.


Le Holding Dexia n'a pas complètement rompu ses liens avec l'occupation israélienne de la Palestine. La direction du groupe continue notamment à accepter la municipalité de Jérusalem comme un partenaire possible. Ils ont d'ailleurs accordé un prêt à cette municipalité en juin 2008.

premier jour á Caracas

Petia Juan et moi sommes arrive hier soir a caracas. Auel ville incroyable, du peu aue nous en ayons vum elle est deja epoustouflante par son environnement, de vertes et hautes motagnes, par le mombre de bidon villes, tout autour de la villem par la vitesse evc laquelle les choses se passent ici et la vitesse a lauelles les habitants se meuvent, bruits, cris, odeur, lumieres. il fait tres beua et tres chaud. Nous dormons danms une coorperative de jeune appelée ateneo popular, ici par contre c'est tres calme et tres tranquille.

J-2

Nous partons dans deux fois dormir, samedi matin, à 7h30 , de la gare du Midi, le TGV vers l'aeroport de Paris puis un vol direct de 9h00 vers Caracas où nous arriverons vers 15h00 heure locale.

Les travailleurs ne sont pas des outils!

Les travailleurs ne sont pas des outils!

La campagne 11.11.11 enfonce le clou

Pour la deuxième année consécutive, la campagne 11.11.11 a pour thème la défense d'un travail décent et d'une vie décente. Cette année, il s'agit d'enfoncer le clou. Un site web est consacré à la campagne, coordonée, comme chaque année, par le CNCD.


Un travail décent?

La coalition belge pour le travail décent défend un cahier de revendications en quatre axes :

Après la restauration des relations dipomatiques RDC-Belgique, ce ne sera plus comme avant...

Après la restauration des relations dipomatiques RDC-Belgique, ce ne sera plus comme avant...

Les relations qu'entretiennent le Congo et la Belgique ont été pendant longtemps extrêmement tendues, si bien que le consulat belge de Lubumbashi a fermé ses portes pendant quelques mois. Mais récemment, les tensions entre les deux pays se sont apaisées.


Certains y voient pour cause des tensions personnelles entre les responsables politiques, d'autres trouvent évident que les ministres Belges donnent “des lecons de bonne conduite” aux dirigeants du gouvernement congolais. Pourtant, il est aussi très clair que de plus en plus de Congolais (haut placés) ne veulent plus “des bons conseils” belges mais exigent des relations d'égal à égal.

Photoreportage sur les 5 chantiers à Kinshasa

Pour voire le photoreportage veuiilez cliquer ici.

Lieve Vandamme, membre du groupe Congo de Intal, a ramené des photos de son séjour à Kinshsasa en jin dernier.

On peut voir comment les 5 chantiers sont en train de venir une réalité. (*)

Le droit d'appeler au boycott d'Israël remis en question?

Le droit d'appeler au boycott d'Israël remis en question?

Des communes bruxelloises interdisent la distribution de tracts appellant au boycott des dattes israéliennes.

Depuis quelques semaines, les militants de la Coordination pour le Boycott d'Israël (COBI) se sont lancés dans une campagne de diffusion de tracts demandant, à l'occasion du mois de Ramadan, de ne pas acheter des dattes israéliennes. Leur action citoyenne n'est pas du goût de tous.


La campagne fonctionne bien, les militants parcourent les marchés de la capitale et discutent avec les passants sans aucunement troubler l'ordre public. A plusieurs reprises pourtant, la police les a interpellés et leur a parfois demandé de quitter les lieux, arguant qu'ils n'avaient pas d'autorisation.

Il y en a qui osent

Je voulais juste les saluer pour le culot. Une petite perle. Cela donnerait presque envie de sourire si les conséquences n'étaient pas aussi tragiques.

Voici un texte de l'association France-Irsaël, ils entendent ainsi défendre le Premier Ministre Israélien Nethanyaou qui est contre le gel des colonies et donc a fortiori le démentelement de ces dernières.