Droits de l'Homme

Rassemblement pour la libération de Bahar Kimyongür

Rassemblement pour la libération de Bahar Kimyongür

Samedi 1er Mars à 15h devant l'ambassade d'Italie

Bahar Kimyongür est depuis plus de 100 jours en résidence surveillée en Italie. Son crime? Etre attaché au respect des droits de l'homme en Turquie et son rejet de l'ingérence turque en Syrie. La Turquie demande son extradition, et la Belgique elle, ne fait rien pour protéger son ressortissant.


Intal suit de près le cas de cet activiste pour la paix. Nous demandons à nos membres de participer au rassemblement pour sa libération immédiate qui a lieu ce samedi 1er mars.
 
RDV ce samedi 1er mars à 15h00 devant l'ambassade d'Italie, rue  Emile Claus 28, 1050 Bruxelles (entre l'avenue Louise et le boulevard de Waterloo).

COLOMBIE : «Quelle manière d’agir irrationnelle et contradictoire …Mr Santos»

« Quelle manière d’agir irrationnelle et contradictoire de la part des FARC » … ainsi s’exprimait le président Santos en réaction à l’attentat à la bombe attribué au FARC dans la vallée du Cauca, ce 15 janvier 2014.Il semble pourtant que ces adjectifs caractérisent bien plus le fossé entre le discours de Mr Santos et ses actes…

Colombie : Criminalisation des organisations de défense des droits de l'homme et des groupes d'opposition

Le Mouvement national des victimes de crimes d'État - MOVICE avertit le pays et exprime sa grande préoccupation à l'ouverture d'une grande enquête disciplinaire contre le représentant à la Chambre, Iván Cepeda Castro, fondateur du MOVICE .
 

La lutte Mapuche et la violence d’État au Chili

La lutte Mapuche et la violence d’État au Chili

A l’occasion de sa visite à Bruxelles, Jorge Huenchullan, représentant des Tenucuicui, une communauté des indigènes Mapuche au Chili, nous a accordé un entretien pour dénoncer la criminalisation de la lutte Mapuche par l’Etat chilien.


Pouvez-vous nous retracer brièvement l’histoire du conflit qui oppose les Mapuche et l’État chilien?

Le 10 décembre Stop the Killings remet les prix des droits de l’homme - Votez!

Le 10 décembre Stop the Killings remet les prix des droits de l’homme - Votez!

Participe et vote pour ton nominé favori

Le 10 décembre prochain, lors de la journée internationale des droits de l'homme, nous menons avec la campagne Stop the Killings une action pour attirer l’attention sur la répression des militants activistes dans le Sud. Cette année, nous le faisons à travers une cérémonie de remise des prix. La plate-forme récompensera aussi bien le ‘Human Right Defender’ que le ‘Human Rights Violator’ de l'année.


VOTEZ ICI POUR TON NOMINÉ FAVORI!

Chili 1973 : Quand les condors écrasent le pouvoir populaire

Chili 1973 : Quand les condors écrasent le pouvoir populaire

Commémoration du 40ième anniversaire du coup d'Etat militaire au Chili

Le 11 septembre 2013, 40 ans se sont écoulés depuis le coup d’État militaire au Chili qui a mis fin au gouvernement du président socialiste Salvador Allende. Commence alors une page sombre de l’histoire du pays.


Le bilan de la dictature d’Augusto Pinochet, arrivé au pouvoir par un coup d’État dirigé par les États-Unis, fait froid dans le dos : plus de 3 200 personnes tuées ou « disparues », 28 000 torturées, près d'un millions d'exilés dont 160 000 réfugiés politiques. L’histoire du Chili reste en effet un des exemples les plus terrifiants des ravages de l’impérialisme en Amérique latine.

Recherche scientifique : Israël exige des subsides européens pour ses colonies

Recherche scientifique : Israël exige des subsides européens pour ses colonies

L'Europe va-t-elle céder à la pression de Tel Aviv ?

Depuis 1996, Israël participe, en tant que 'pays associé', au programme-cadre pour la recherche et le développement technologique de la Commission Européenne. Les négociations sur sa participation au prochain programme (Horizon 2020, qui débutera en janvier 2014) ont commencées. L'Europe appliquera-t-elle ses nouvelles lignes directrices excluant tout financement de colonies israéliennes?


Depuis 1996, Israël participe, en tant que 'pays associé', au programme-cadre pour la recherche et le développement technologique de la Commission Européenne. Les négociations sur sa participation au prochain programme (Horizon 2020, qui débutera en janvier 2014) ont commencées. L'Europe appliquera-t-elle ses nouvelles lignes directrices excluant tout financement de colonies israéliennes?
Le programme de recherche Horizon 2020
 

Les généraux égyptiens s'occupent des Frères musulmans

Les généraux égyptiens s'occupent des Frères musulmans

Les États-Unis l'observent avec approbation

Le sanglant règlement de comptes avec les Frères musulmans confisque aux Egyptiens leur gouvernement élu. Du Printemps arabe et des promesses de démocratie, il ne reste pas grand-chose. Quant à l’Occident, il assiste aux événements sans beaucoup protester et change d’allié comme de chemise. Tant que ses propres intérêts ne sont pas menacés…


Le mercredi 14 août 2013 marque jusqu’à présent le point culminant du violent combat entre l’armée égyptienne et les Frères musulmans. Et l’avenir ne s’annonce pas bien meilleur. L’armée a ainsi déclaré qu’elle tirerait dorénavant à balles réelles sur les manifestants, et un couvre-feu a été instauré. De leur côté, les Frères musulmans appellent à des manifestations quotidiennes.

Deux avocats de l'organisation hôte du voyage d'intal et M3M menacés

Deux avocats de l'organisation hôte du voyage d'intal et M3M menacés

intal réagit

Samedi dernier (6 juillet), nos voyageurs d’intal en Colombie participaient à une rencontre internationale pour la paix. Ils y assistaient en compagnie de Diego Martinez et de Jeison Paba, membres du CPDH (Comité permanent pour la défense des droits de l’homme), lorsqu'ils ont reçu des menaces par e-mail. Le CPDH est l'organisation qui accueille et organise leur séjour.


Ce jour-là, Diego et Jeison reçurent un courrier électronique les accusant d’être liés à la guérilla (accusation gratuite et sans aucun fondement) et que, pour cette raison, eux-mêmes et leurs familles étaient déclarés « objectifs militaires ». Des menaces qui, en Colombie, doivent être prises très au sérieux car les groupes paramilitaires d’extrême droite n’hésitent pas à passer de la parole aux actes.