Droits de l'Homme

Recherche scientifique : Israël exige des subsides européens pour ses colonies

Recherche scientifique : Israël exige des subsides européens pour ses colonies

L'Europe va-t-elle céder à la pression de Tel Aviv ?

Depuis 1996, Israël participe, en tant que 'pays associé', au programme-cadre pour la recherche et le développement technologique de la Commission Européenne. Les négociations sur sa participation au prochain programme (Horizon 2020, qui débutera en janvier 2014) ont commencées. L'Europe appliquera-t-elle ses nouvelles lignes directrices excluant tout financement de colonies israéliennes?


Depuis 1996, Israël participe, en tant que 'pays associé', au programme-cadre pour la recherche et le développement technologique de la Commission Européenne. Les négociations sur sa participation au prochain programme (Horizon 2020, qui débutera en janvier 2014) ont commencées. L'Europe appliquera-t-elle ses nouvelles lignes directrices excluant tout financement de colonies israéliennes?
Le programme de recherche Horizon 2020
 

Les généraux égyptiens s'occupent des Frères musulmans

Les généraux égyptiens s'occupent des Frères musulmans

Les États-Unis l'observent avec approbation

Le sanglant règlement de comptes avec les Frères musulmans confisque aux Egyptiens leur gouvernement élu. Du Printemps arabe et des promesses de démocratie, il ne reste pas grand-chose. Quant à l’Occident, il assiste aux événements sans beaucoup protester et change d’allié comme de chemise. Tant que ses propres intérêts ne sont pas menacés…


Le mercredi 14 août 2013 marque jusqu’à présent le point culminant du violent combat entre l’armée égyptienne et les Frères musulmans. Et l’avenir ne s’annonce pas bien meilleur. L’armée a ainsi déclaré qu’elle tirerait dorénavant à balles réelles sur les manifestants, et un couvre-feu a été instauré. De leur côté, les Frères musulmans appellent à des manifestations quotidiennes.

Deux avocats de l'organisation hôte du voyage d'intal et M3M menacés

Deux avocats de l'organisation hôte du voyage d'intal et M3M menacés

intal réagit

Samedi dernier (6 juillet), nos voyageurs d’intal en Colombie participaient à une rencontre internationale pour la paix. Ils y assistaient en compagnie de Diego Martinez et de Jeison Paba, membres du CPDH (Comité permanent pour la défense des droits de l’homme), lorsqu'ils ont reçu des menaces par e-mail. Le CPDH est l'organisation qui accueille et organise leur séjour.


Ce jour-là, Diego et Jeison reçurent un courrier électronique les accusant d’être liés à la guérilla (accusation gratuite et sans aucun fondement) et que, pour cette raison, eux-mêmes et leurs familles étaient déclarés « objectifs militaires ». Des menaces qui, en Colombie, doivent être prises très au sérieux car les groupes paramilitaires d’extrême droite n’hésitent pas à passer de la parole aux actes.

INTAL écrit aux autorités colombiennes

Samedi dernier (6 juillet), nos voyageurs d’INTAL en Colombie participaient à une rencontre internationale pour la paix. Ils y assistaient en compagnie de Diego Martinez et de Jeison Paba, membres du CPDH (Comité permanent pour la défense des droits de l’homme), l’organisation qui accueille et organise leur séjour.

Diego Martinez défend les droits de l'homme auprès de politiciens flamands

Diego Martinez défend les droits de l'homme auprès de politiciens flamands

visite au Parlement Flamand dans le cadre de la campagne Non au Traité de Libre-échange

Le 29 et le 30 mai, nous avons reçu Diego Martinez en Belgique, avocat colombien des droits de l'homme. Au programme en Belgique : des rencontres avec des associations, des politiciens, et bien sûr des membres d'intal. Nous avons profité de sa visite pour nous rendre au Parlement flamand - après notre action d'urgence d'avril - pour demander aux parlementaires de ne pas approuver le Traité de libre-échange entre l'Europe, la Colombie et le Pérou.


Au sein du Parlement flamand, nous avons été reçus par le CD&V (le CdH flamand) pour un déjeuner de travail où la Présidente de la fraction, Sabine Poleyn, ainsi que les représentants Johan Verstreken, Paul Delva et Ward Kennes étaient présents. Tous sont membres du Comité des Affaires étrangères du Parlement flamand, et donc impliqués dans le dossier.

Les Turcs se soulèvent contre le premier ministre Erdogan

Les Turcs se soulèvent contre le premier ministre Erdogan

Le mercredi 29 mai 2013, un millier de Turcs se sont réunis dans le parc Gezi sur la place Taksim, à Istanbul, pour protester contre la construction d'un nouveau centre commercial. Quelques jours plus tard, ils étaient plus de 40 000 et la Turquie connaissait son propre soulèvement populaire.


Pour comprendre la véritable nature des événements en Turquie, intal a rencontré Aydemir Güler, responsable de l'association turque pour la paix, Barisdernegi. Nous avons pu lui parler lors du conseil du Conseil mondial de la paix à Lisbonne, le dimanche 2 juin 2013.

Traduit par: 
Elise Broyard

Rencontre avec les dirigeants du Parti des Travailleurs de Tunisie

Rencontre avec les dirigeants du Parti des Travailleurs de Tunisie

La gauche tunisienne offensive et en alerte

A l'occasion du Forum Social Mondial, auquel je participais en tant que membre du mouvement intal, j'ai eu la chance de rencontrer deux responsables du Parti des Travailleurs, ancien Parti Communiste des Ouvriers de Tunisie. C'est dans leur bureau de la capitale que j'ai pu m'entretenir avec Jilani Hammami et Abdelmoumen Bilaniss, respectivement porte-parole et secrétaire générale adjoint du P.T.


Le parti des travailleurs, ancien PCOT, possède une longue histoire de résistance sous la dictature de Ben Ali. Pendant des années, ses militants sont restés clandestins. Aujourd'hui, ils sont l'une des principales forces de la gauche tunisienne. Son leader, Hamma Hammami, est l'une des plus importante figure du camp progressiste. Sur le campus Al Manar, où se déroulait le Forum Social Mondial, le mouvement de jeunes du PT était bien visible.

COLOMBIE: ASSASSINAT D'UN MILITANT POUR LES DROIT HUMAINS LE JOUR DE LA MARCHE POUR LA PAIX

Le MOVICE dénonce l’assassinat du leader et défenseur des droits des victimes Elver Cordero Oviedo.

Le 9 avril 2013, à Valencia (Cordoba) aux alentours de 6 heures du matin ; alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la manifestation Nationale pour la Paix en Colombie ; deux individus à moto ont ouvert le feu dans sa direction.

Guerre en Syrie : la Belgique, une partie du problème

Guerre en Syrie : la Belgique, une partie du problème

Que pouvons-nous faire pour la Syrie ? Cette question empêche de nombreuses personnes de dormir. À raison, car la mort et la destruction provoquées par la guerre sont terribles. Et notre pays est complice. Non pas parce qu’il « en est le spectateur impuissant » comme certains le prétendent, mais parce que la Belgique ainsi que l’UE et une série de pays de l’OTAN jettent de l’huile sur le feu. Que se passe-t-il réellement 


« L’ingérence très poussée de différents États membres de l’OTAN (les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et la Turquie en tête) et leurs alliés du Golfe (l’Arabie saoudite et le Qatar), avec le soutien du gouvernement belge ne fait que mettre de l’huile sur le feu. La population syrienne en paie le prix.

Traduit par: 
Julia Poncin

Colombie : des pourparlers, mais toujours pas de paix

Colombie : des pourparlers, mais toujours pas de paix

Nouvelle vague d'assassinats politiques en Colombie

En une semaine, trois leaders paysans ont été assassinés en Colombie : Gustavo Pizo, Hermes Vidal et Alonso Lozano. Tous trois étaient actifs dans la lutte pour les réformes agraires. Et c'est précisément le thème central des pourparlers de paix qui se déroulent pour l'instant à La Havane entre les FARC-EP et le gouvernement colombien.


José Alonso LozanoLe 26 mars, deux paysans ont retrouvé le corps de José Alonso Lozano. Il était président du syndicat des paysans d'Asocatragua dans le Guaviare, défenseur des droits humains et responsable local pour le mouvement social “Marche Patriotique”.