Solidarité

intal à ESPERANZAH! Tout Autre Chose, Mais pas n’importe quoi…

Free the climate, not the market!


Du 31 juillet au 02 août, les bénévoles d’intal, M3M, et ICS, se sont donné rendez-vous à Esperanzah ! 2015, pour aller à la rencontre des festivaliers autour du thème du climat, du libre-échange et des alternatives, comme celle de Cuba.
 

Patrice Lumumba fait l'unanimité à Ixelles -Lumumba krijgt iedereen op een lijn

 (Nederlands onderaan)

Ni absence de l’Etat, ni fait isolé : #Ayotzinapa relève du terrorisme d’Etat

L’attaque, l’exécution extrajudiciaire, les disparitions forcées contre les jeunes étudiants normalistes d’Ayotzinapa à Iguala, ne sont pas le résultat de l’absence d’Etat, ni un fait isolé, ni le produit de mauvais fonctionnaires, encore moins de l’infiltration du narcotrafic dans les structures de l’Etat, c’est plutôt le résultat de la politique systématique de violation des

Mexique: Ayotzinapa ou la mobilisation sociale envers et contre tout…

 


 

 

Une politique extérieure progressiste avec Gaza

Le président du Venezuela a rendu visite la semaine passée à Fidel Castro. Ce dernier a relaté le contenu de leur entrevue dans l’article ci-joint (disponible en 3 langues) :

FR : http://www.granma.cu/idiomas/frances/cuba-f/22fidel.html

Pour une politique extérieure solidaire avec le peuple palestinien!

L’été 2014 marquera la troisième offensive israélienne en 5ans. Les images parlent d’elles même : l’une des plus grandes puissances militaires  lance une attaque disproportionnée sur un des territoires des plus démunis et les plus concentré du monde. Tout le monde semble d’accord sur cet état de fait…tous, excepté les dirigeant occidentaux.

« Même chez eux ils n'ont pas le droit de s'exprimer »

Le dimanche 20 juillet, une manifestation s'est déroulée Bethlehem, dans un élan de solidarité pour nos frères de Gaza qui se font massacrer.

Bethlehem est une ville située un peu au sud de Jérusalem, en Cisjordanie. Les manifestants se dirigeaient vers un quartier israélien et ont été stoppés par l'armée. Ce qui est dégueulasse car même chez eux en Cisjordanie, ils n'ont pas le droit de s'exprimer.