Pas de TTIP, ni pour nous ni pour les peuples du Sud !

SIGNEZ ICI LA PETITION

Depuis 4 ans, nous menons campagne contre l'approbation de l'accord de libre-échange entre l'Union européenne, la Colombie et le Pérou (mieux connu sous l'acronyme TLC). En 2013, vous avez signé la pétition massivement contre l'accord quand il était à l'ordre du jour du gouvernement flamand. Et avec succès car le gouvernement flamand a à l'époque reporté le débat jusqu'à nouvel ordre.

Le 18 novembre prochain, l'accord sera à l'ordre du jour de la Commission des Relations extérieures de la Chambre (niveau fédéral). Ensemble, nous pouvons aussi y faire une différence!

Signez maintenant la pétition adressée à nos parlementaires belges pour que l'accord de libre-échange entre L'Union européenne d'un côté, la Colombie et le Pérou de l'autre, soit rejeté.

Le mardi 20 Octobre, à l'agenda de la Commission des Relations extérieures de la Chambre, le projet de loi était soumis concernant l'approbation de l'accord de libre-échange entre l'Union européenne d'un côté, la Colombie et le Pérou, de l'autre. La Commission a reporté ce point à l'ordre du jour du 18 novembre pour pouvoir développer un mécanisme de surveillance du respect des droits de l'homme.

Les violations des droits de l'homme et la répression des mouvements sociaux en Colombie sont une critique importante à la signature de cet accord, et la clause sur le respect des droits humains, sans parler de la recommandation non contraignante sur son contrôle, ne changera pas grand chose. A titre de comparaison, pensez à la clause des droits de l'homme présente dans l'accord d'association entre l'Union européenne et Israël (article 2). Elle n'empêche pas Israël de rester impunie bien qu'elle continue de violer les droits humains et le droit international.

Outre le respect des droits humains, l'essence d'un tel accord de libre-échange est également inacceptable, antidémocratique et est un sauf-conduit pour les multinationales qui leur sert à étrangler l'économie locale et commercialiser les services publics (au détriment de la majorité de la population qui n'a pas les ressources pour se payer des services coûteux). Ce sont les mêmes mécanismes que nous voyons à l'oeuvre avec le TTIP, l'accord commercial qui est négocié entre les États-Unis et l'UE et qui, en Belgique, est aussi sous pression.

C'est pourquoi nous comptons également sur vous cette fois-ci pour envoyer cette pétition à nos parlementaires belges pour qu'ils rejettent cet accord.

Signez maintenant la pétition adressée à nos parlementaires belges pour que l'accord de libre-échange entre L'Union européenne d'un côté, la Colombie et le Pérou de l'autre, soit rejeté.

Pas de TTIP, ni pour nous ni pour les peuples du Sud !

Pour plus d'information sur l'accord de libre-échange, consulter notre page de campagne

Nous comptons mobiliser un maximum de gens le jour du vote en plénière au parlement fédéral. Nous devrons faire pression sur nos députés fédéraux jusqu'au dernier moment pour qu'ils rejettent cet accord néfaste. Nous vous tiendrons informés dès que possible d'où et quand aura lieu ce rassemblement. Suivez nous sur notre page Facebook.

No votes yet