Evaluation de 7 semaines de campagne “F-16 hors de Libye”


Mardi 5 juillet, intal a lancé sa campagne “F-16 hors de Libye”. Après plus de 100 jours de bombardements de l’OTAN, cette campagne n’arrive sûrement pas trop tôt. Ci-dessous, un aperçu des résultats et des perspectives après 7 semaine de campagne.


L'objectif de la campagne est clair et simple. Les F-16 belges doivent immédiatement renoncer à participer à la guerre menée par l’OTAN. A cet effet, nous voulons interpeller les 150 parlementaires, 150 parlementaires dont aucun n’a voté contre la guerre en date du 18 mars 2011. Concrètement, il s’agit d’obtenir 30 signatures par parlementaire.

Résultats intermédiares

Après bientôt 7 semaines de campagne, des signatures pour 65 parlementaires sont déjà rentrées. 302 personnes ont signé la pétition en ligne. Via Facebook, plus de 400 personnes nous ont rejoints. En tenant compte d’un certain nombre de doublons, on peut considérer que nous avons actuellement 2600 signatures.

Mais une campagne ne consiste pas uniquement à récolter des signatures. Plus de 1800 signatures ont été rassemblées pendant les festivals de cet été. Ce qui a engendré des plus ou moins longues discussions. Le lancement de la campagne a déjà pu toucher les internautes actifs. Les différents articles sur la Libye ont déjà attirés plus de 10.000 lecteurs.

Récolter des signatures

La campagne est sur la bonne voie mais il y a encore pas mal de travail. Le prochain rendez-vous est à la 'Wereldfeest' dans le Limbourg ainsi que quelques autres événements à Bruxelles. Tenez vous donc au courant de l'agenda. Nous appellons tous ceux qui ont signé la campagne à faire passer le message et à diffuser la pétition. Télechargez-la ici. Vous pouvez rejoindre la campagne sur Facebook et ainsi diffuser le formulaire en ligne.

Actualité

Plusieurs personnes ont déjà demandé comment procéder avec la campagne. Les rebelles ne sont-ils pas à Tripoli ?Avec un ministre comme De Crem, la réponse est heureusement facile. Le lundi 22 août, il a déclaré que les F-16 belges participent à l'attaque de l'OTAN sur la Libye pour stabiliser la situation révolutionnaire en Afrique du Nord. Cela peut donc prendre encore du temps avant leur retour à la maison. Raison de plus pour continuer la campagne !

Des articles intéressants sur la guerre en Libye

Ces derniers jours, quelques rebondissement surprenant ont eu lieu en Libye. Intal suit les évenements de près et publie régulièrement des articles sur le site. Pour ne rien rater : http://www.intal.be/fr/tags/libye