Palestine

Eyal Sivan : « Le boycott culturel contre Israël est légitime »

Eyal Sivan : « Le boycott culturel contre Israël est légitime »

Eyal Sivan est un réalisateur israélien connu pour ses positions pro-palestiniennes. Ce qui lui vaut d’ailleurs des ennuis… Nous avons profité de sa venue à ManiFiesta pour discuter du boycott de son pays, qu’il soutient activement.


Israël se présente comme « la seule démocratie du Moyen-Orient ». Qu’en pensez-vous ?

La Belgique, ne peut pas cautionner l’apartheid !

La Belgique, ne peut pas cautionner l’apartheid !

#BoycottEurovision2019

La Belgique doit refuser de participer au festival Eurovision en Israël tant que ce pays viole les droits des Palestiniens. #BoycottEurovision2019
Participez et signez la pétition sur www.boycott-apartheid-eurovision.be


L’Israélienne Netta a remporté le festival Eurovision en 2018. « L’année prochaine, nous fêterons ensemble la diversité à Jérusalem ! » a-t-elle déclaré fièrement.
Ah bon ? Israël viole depuis 70 ans les droits des Palestiniens et construit en triple vitesse des colonies sur le sol palestinien.

Aller se produire en Israël est moralement et politiquement inacceptable car Israël :

Ahed Tamimi et la jeunesse palestinienne en résistance

Ahed Tamimi et la jeunesse palestinienne en résistance

Ce 17 avril 2018, c’était la Journée Internationale de la Solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens. Depuis 1967, plus de 800 000 Palestiniens ont déjà été emprisonnés suite à leur résistance à l’occupation militaire et à la colonisation. Chaque année, des centaines de mineurs d’âge sont maintenus dans les geôles d’Israël. Souvent sans procès, sans droit à être défendu, après des tortures.


Ahed Tamimi, une histoire liée à l’occupation

Traduit par: 
Grégory

Dexia revend sa filiale en Israël. On a gagné !

Dexia revend sa filiale en Israël. On a gagné !

Dexia a revendu sa filiale israélienne Dexia Israël. Une victoire pour la plate-forme de campagne “Israël colonise, Dexia finance”. Entretien avec Mario Franssen, l'une des personnes à l'origine de la campagne.


Quel était le problème avec Dexia Israël ?

VICTOIRE : La KU Leuven ne poursuivra pas sa participation au projet LAWTRAIN

VICTOIRE : La KU Leuven ne poursuivra pas sa participation au projet LAWTRAIN

Suite à une campagne menée depuis un an par une quinzaine d’organisations dont intal, et en particulier une quarantaine de professeurs de la KUL, la KU Leuven annonce qu’elle ne poursuivra pas sa participation au projet LAWTRAIN, financé par le programme européen Horizon 2020. Le recteur Luc Sels juge la participation du ministère israélien de la Sécurité publique au projet problématique pour des raisons éthiques.


Dans un communiqué publié ce mercredi 6 décembre, le recteur de la KU Leuven, Luc Sels, reconnait que la participation de l’institution « pose en effet un problème éthique compte tenu du rôle joué par ce bras fort du gouvernement israélien dans l’imposition d’une occupation illégale aux territoires palestiniens et de l’oppression qu’elle entraine pour la population pal

100 ans de colonisation de la Palestine, dans l’ombre de Balfour

100 ans de colonisation de la Palestine, dans l’ombre de Balfour

Interview avec David Cronin

Le 2 novembre 1917, Arthur Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères, adressait une lettre à la Fédération sioniste dans laquelle il accordait le soutien de son gouvernement à la création d’un foyer national juif en Palestine. Cette lettre est à l’origine de la colonisation de la Palestine, qui se poursuit aujourd’hui.


Balfour declaration (Wikimedia)

Traduit par: 
Yvan G.

Stop à la criminalisation du mouvement BDS pour la justice en Palestine!

Stop à la criminalisation du mouvement BDS pour la justice en Palestine!

Soutien aux militants des droits de l’Homme en Europe !

Alors qu’Israël est de plus en plus incapable de justifier son régime de colonialisme de peuplement sur la population palestinienne et ses massacres récurrents des Palestiniens de Gaza, il cherche des gouvernements solidaires en Europe et aux USA pour saper la liberté d’expression afin de parvenir à se protéger des critiques et des mesures visant à le tenir pour responsable de ses grossières violations de la législation internationale.


Une campagne très coordonnée et très bien financée est menée par Israël et ses soutiens, visant à criminaliser le militantisme politique contre l’occupation israélienne, fondée sur la crainte circonstanciée que la campagne mondiale conduite par les Palestiniens de Boycott, Désinvestissement et Sanctions (BDS) réussisse.

Chronologie de la campagne "Palestine occupée - Dexia impliquée"

Chronologie de la campagne "Palestine occupée - Dexia impliquée"

UPDATE 5 DECEMBRE 2012

L'objectif de cette chronologie est de vous donner un aperçu des principaux résultats engrangés par la campagne "Palestine occupée – Dexia impliquée". Elle est régulièrement actualisée.


Voir aussi l'article qui explique le pourquoi de cette campagne.

Si vous organisez des actions pour soutenir cette campagne, n’hésitez pas à nous le dire et à faire part de vos résultats à Mario.

Dexia et les colonies israéliennes : Partie 2

Dexia et les colonies israéliennes : Partie 2

Comment a-t-on découvert que Dexia Israël investissait dans les colonies israéliennes ?

En novembre 2008, des militants belges ont trouvé des documents au contenu interpellant. Ces textes révélaient l'implication de Dexia Israël, une filiale du groupe Dexia SA, dans la colonisation des territoires occupés palestiniens. Que disent ces documents? Comment en ont-ils eu connaissance?


Comment s'est-on procuré les documents liant Dexia Israël et les colonies?

Dexia Public Finance Israël, filiale détenue à 60% par le groupe Dexia SA, investit dans les colonies israéliennes construites dans les territoires occupés palestiniens. Plusieurs sources confirment cet état de fait. Comment le groupe Dexia Out Of Israel qui regroupe des représentants de diverses organisations actives autour de la question israëlo-palestinienne peut-il l'affirmer?

Dexia et les colonies israéliennes : Partie 1

Dexia et les colonies israéliennes : Partie 1

Le rôle des territories occupés dans l'économie israélienne