Palestine

Ahed Tamimi et la jeunesse palestinienne en résistance

Ahed Tamimi et la jeunesse palestinienne en résistance

Ce 17 avril 2018, c’était la Journée Internationale de la Solidarité avec les prisonniers politiques palestiniens. Depuis 1967, plus de 800 000 Palestiniens ont déjà été emprisonnés suite à leur résistance à l’occupation militaire et à la colonisation. Chaque année, des centaines de mineurs d’âge sont maintenus dans les geôles d’Israël. Souvent sans procès, sans droit à être défendu, après des tortures.


Ahed Tamimi, une histoire liée à l’occupation

Traduit par: 
Grégory

Dexia revend sa filiale en Israël. On a gagné !

Dexia revend sa filiale en Israël. On a gagné !

Dexia a revendu sa filiale israélienne Dexia Israël. Une victoire pour la plate-forme de campagne “Israël colonise, Dexia finance”. Entretien avec Mario Franssen, l'une des personnes à l'origine de la campagne.


Quel était le problème avec Dexia Israël ?

Ahed, symbole de la résistance à l’occupation israélienne

Ahed, symbole de la résistance à l’occupation israélienne

#FreeAhedTamimi, #FreePalestine

En Israël, plus de 6.000 Palestiniens sont incarcérés en tant que prisonniers politiques. Parmi eux, plus de 200 ont moins de 18 ans. Ahed Tamimi est l’une d’entre eux. Ahed a été officiellement accusée de « mettre en danger la sécurité israélienne ».


Alors qu’Ahed était inconnue de la plupart des Israéliens jusqu’il y a peu, elle est à présent une figure mondialement célèbre pour les Palestiniens et les militants. Durant des années, elle fut engagée avec d’autres villageois de Nabi Saleh dans une confrontation hebdomadaire avec l’armée israélienne.

Traduit par: 
Yvan

Trump sabote la paix en Palestine

Trump sabote la paix en Palestine

Le président Donald Trump a décidé de déménager l’ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv vers Jérusalem. Ainsi, les États-Unis reconnaissent de facto Jérusalem comme la capitale de l’État d’Israël. De l’huile sur le feu au Moyen - Orient.


Pourquoi Jérusalem ?

Traduit par: 
Yvan

VICTOIRE : La KU Leuven ne poursuivra pas sa participation au projet LAWTRAIN

VICTOIRE : La KU Leuven ne poursuivra pas sa participation au projet LAWTRAIN

Suite à une campagne menée depuis un an par une quinzaine d’organisations dont intal, et en particulier une quarantaine de professeurs de la KUL, la KU Leuven annonce qu’elle ne poursuivra pas sa participation au projet LAWTRAIN, financé par le programme européen Horizon 2020. Le recteur Luc Sels juge la participation du ministère israélien de la Sécurité publique au projet problématique pour des raisons éthiques.


Dans un communiqué publié ce mercredi 6 décembre, le recteur de la KU Leuven, Luc Sels, reconnait que la participation de l’institution « pose en effet un problème éthique compte tenu du rôle joué par ce bras fort du gouvernement israélien dans l’imposition d’une occupation illégale aux territoires palestiniens et de l’oppression qu’elle entraine pour la population pal

100 ans de colonisation de la Palestine, dans l’ombre de Balfour

100 ans de colonisation de la Palestine, dans l’ombre de Balfour

Interview avec David Cronin

Le 2 novembre 1917, Arthur Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères, adressait une lettre à la Fédération sioniste dans laquelle il accordait le soutien de son gouvernement à la création d’un foyer national juif en Palestine. Cette lettre est à l’origine de la colonisation de la Palestine, qui se poursuit aujourd’hui.


Balfour declaration (Wikimedia)

Traduit par: 
Yvan G.

Israël exerce un régime d’apartheid - Interview Richard Falk

Israël exerce un régime d’apartheid - Interview Richard Falk

Richard Falk, professeur de droit international aux États-Unis, a été pendant plusieurs années rapporteur spécial de l’ONU pour les Territoires occupés en Palestine. Il a récemment publié un rapport pour l’ONU où il constate qu’Israël est un État d’apartheid. Sous la pression, celui-ci a rapidement été retiré. Un interview avec lui.


En mars, vous aviez publié un rapport où vous constatiez qu’Israël est un État d’apartheid. Ce rapport a fait beaucoup de bruit. Que s’est-il passé ?

Les pratiques israéliennes à l'égard du peuple palestinien et la question de l'apartheid

Les pratiques israéliennes à l'égard du peuple palestinien et la question de l'apartheid

Rapport par Richard Falk et Virginia Tilley - Traduction française

Pour la première fois Israël est décrit dans un rapport des Nations Unies comme un régime d’apartheid sur l’ensemble du peuple palestinien. Le rapport de Richard Falk et Virginia Tilley recommande aux Nations Unies et à ses états membres de soutenir la campagne BDS. Deux jours après sa sortie, le rapport a été enterré. Voici leur préface. Venez écouter Richard Falk à ManiFiesta le 16 septembre à Bredene.


Préface de la traduction française par Richard Falk et Virginia Tilley

Traduit par: 
Poolpal France

50 ans d’occupation israélienne en Palestine

50 ans d’occupation israélienne en Palestine

Cela fait désormais 50 ans qu’Israël occupe les territoires palestiniens de Jérusalem-est, de la Cisjordanie et de Gaza.


Pourtant dès 1949, la ligne verte entre les deux états est tracée et reconnue de manière internationale. Il n’empêche qu’a partir de 1967, Israël lancera une « guerre préventive » en occupant les territoires palestiniens mais aussi le Golan syrien et le Sinaï égyptien.

Victoire des prisonniers palestiniens

Victoire des prisonniers palestiniens

Dans la nuit du 26 mai, les prisonniers palestiniens ont mis fin à leur grève de la faim commencée 40 jours plus tôt. Malgré les tentatives du gouvernement israélien d’en minimiser la portée, il s’agit d’une belle victoire pour les prisonniers qui ont obtenu 80% de leurs demandes. Cette victoire est due à leur détermination et à leur unité, ainsi qu’aux multiples manifestations de solidarité en Palestine et dans le reste du monde.


Le gouvernement israélien refuse d’admettre que des négociations ont été menées avec le mouvement de prisonniers en grève. C’est pourtant au terme de négociations, sur base de l’agenda des prisonniers, qu’un accord a été trouvé mettant fin à la grève de la faim de quelque 1500 prisonniers palestiniens.