Guerre et Occupation

Colombie : signer la paix et construire la guerre

Colombie : signer la paix et construire la guerre

En décembre 2016, le gouvernement colombien de Juan Manuel Santos a signé à Bruxelles un accord de coopération militaire avec l’OTAN. Cette coopération devrait conférer à la Colombie, le statut spécial d’« allié extra de l’OTAN ».


 L’OTAN est actuellement composée de vingt-six pays européens et deux pays nord-américains, et totalise 75% des dépenses militaires mondiales chapeautées par les Etats-Unis. Le processus d'adhésion est régi par l’article 10 du Traité de l’Atlantique Nord qui limite les futurs membres aux seuls « États européens ». 

La frénésie des bombardiers

La frénésie des bombardiers

Dimanche 24 avril 2016, intal était présent à la Manifestation Nationale contre l’achat de nouveaux avions de chasse. Bien que notre gouvernement prétende que cet achat renforcera notre sécurité, nous craignons que ce ne soit justement le contraire qui arrive. Ces avions sont des outils de destruction réclamés par l’OTAN et ils constituent un boulet au pied des générations futures.


Juste avant Noël, le ministre de la Défense Steven Vandeput a présenté son nouveau plan stratégique. Le personnel militaire sera ainsi réduit de 32000 à 25000 soldats.

Le rapport Goldstone sur Gaza: Israël coupable de crimes contre l’humanité

Le rapport Goldstone sur Gaza: Israël coupable de crimes contre l’humanité

Beaucoup d'entre nous se rappellent les images sanglantes de la guerre de Gaza de l’hiver 2008-2009: femmes et enfants assassinés, corps mutilés, écoles et hôpitaux bombardés, habitants de Gaza affolés ne trouvant nulle part où se protéger. Représailles aux raquettes Quassam du Hamas? Ou Israël dévoile-t-il son vrai visage? Un récent rapport de l'ONU tente de répondre à ces questions et n'est pas accueilli positivement par tout le monde.


L’indignation internationale concernant l’intervention brutale de l’armée israélienne à Gaza fut en effet importante. Le 3 avril 2009, le Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies a décidé de mettre sur pieds une commission pour enquêter sur les violations du droit humanitaire international, présidée par Richard Goldstone, un juge sud-africain expérimenté en droit international.

Traduit par: 
Pierre Plouvier

Victoire: Molenbeek, première commune belge à arrêter G4S!

Victoire: Molenbeek, première commune belge à arrêter G4S!

Le 28 avril, le conseil communal de Molenbeek a voté une motion qui permet à l’administration communale d’exclure des adjudications publiques les entreprises qui bafouent le droit international. Grâce à cette motion, l’entreprise G4S et d’autres qui sont impliquées dans l’occupation de la Palestine, ne pourront plus prendre part aux adjudications publiques. C’est une victoire importante pour la campagne BDS.


La motion a été introduite par les conseillers de l’opposition Dirk De Block (PTB) et Jamal Ikazban (PS), et a été approuvée par la majorité. Les activistes et membres présents de la communauté palestinienne étaient évidemment fort contents lors de leur acte de soutien au conseil communal. Grâce à cette motion, il sera possible d’exclure des futures adjudications entre autres G4S, qui contrôle les parcomètres à Molenbeek.

Traduit par: 
Yvan Grosjean

À quoi bon investir des milliards dans une machine de guerre comme l’OTAN ?

À quoi bon investir des milliards dans une machine de guerre comme l’OTAN ?

#YestoPeace #notonato #Trumpnotwelcome

Le président Trump a décidé récemment d’augmenter son budget de défense de 54 milliards de dollars et, lors de sa rencontre avec la chancelière allemande Angela Merkel en mars, il a tweeté qu’il avait pour cette dernière une facture de 354 milliards, qu’elle avait encore à s’acquitter de ses « dettes envers l’OTAN ». En mai, notre pays sera la scène d’un nouveau sommet de l’OTAN. Qu’est-ce que cela présage exactement ?


Il y a quelques mois encore, une légère panique secouait les rangs de l’OTAN lorsque Trump qualifia l’OTAN d’« obsolète ». Trump allait-il se dégager de l’OTAN ? Immédiatement, son ministre de la Défense Mattis tranquillisa les esprits : « Si l’OTAN n’existait pas, nous l’établirions nous-mêmes, mais il faut que chacun paie sa ‘part honnête’ ; et oui, la Russie reste notre ennemi numéro 1 ».

Traduit par: 
Yvan Grosjean

Quelle est aujourd’hui la situation en Syrie ?

Quelle est aujourd’hui la situation en Syrie ?

Lina est Syrienne et a travaillé pendant sept ans comme volontaire à la Croix-Rouge syrienne. Elle vit en Belgique mais continue à suivre de très près la situation en Syrie.


Depuis Alep, on n’entend plus beaucoup parler de la Syrie dans les médias. Quelle est la situation ?

Lina. À Alep même, la guerre a cessé. Les gens commencent même a y revenir. L’armée syrienne a aussi repris le contrôle de la campagne à l’Est d’Alep et a repris d’importantes sources d’eau à Daech.

La Belgique refuse d'être transparente en Irak et en Syrie

La Belgique refuse d'être transparente en Irak et en Syrie

intal était présent ce lundi 13 février lorsque l'organisation Airwars a présenté son rapport à la presse, concernant le manque de transparence concernant les frappes aériennes en Syrie et en Irak. Alain Top (Sp.a), Benoit Hellings (Ecolo) et Koert Debeuf (expert du Moyen-Orient) ont également pris la parole.


6 F-16 belges sont présents en Syrie et en Irak depuis le début de l'opération « Desert Falcon », en 2014. Ils ont effectué 163 bombardements et 796 sorties. Le ministre de la Défense Vandeput (N-VA) dit fièrement qu'aucune victime civile n'est à déplorer. C'est fort étrange, trouve Eline Werstra de Airwars. D'après elle, les frappes de la coalition auraient tué au moins 2300 civils. Elle demande plus de transparence de la part des pays membres de la coalition.

Traduit par: 
Jean-Benoît

Participez au voyage de solidarité en Palestine avec intal!

Participez au voyage de solidarité en Palestine avec intal!

1-15 juillet 2017 - Inscrivez-vous maintenant!

Cet été, intal organise un voyage de solidarité de deux semaines en Palestine. Le programme comprend de nombreuses rencontres avec des organisations et la visite de différents endroits comme Jérusalem, Bethléem et Hebron, Ramallah, Haïfa et Nazareth. Inscrivez-vous maintenant!


A propos du voyage

Pour les Palestiniens, 2017 est une année importante. Cette année marque le 100e anniversaire de la promesse du gouvernement britannique dans la mise en place unilatérale de la Déclaration Balfour d'un foyer national pour le peuple juif en Palestine, les 70 ans du plan de partage des Nations Unies dans lequel 55% de la Palestine sont affectés aux colons juifs, et les 50 ans de l'occupation, encore actuelle, d'Israël en Cisjordanie, à Jérusalem-Est, Gaza et dans le plateau du Golan.

Justice pour la Palestine, maintenant !

Justice pour la Palestine, maintenant !

Après 100 ans de spoliations, de dénis et de nettoyage ethnique, des organisations de la société civile européenne, dont intal, appellent à la solidarité avec le peuple palestinien et exigent la fin de la complicité européene à l'occupation de la Palestine.


L’année 2017 marque :

L’effet de blanchiment de Law-Train

L’effet de blanchiment de Law-Train

Carte blanche de Eva Brems apparue dans De Standaard (7/02/2017)

"Il est absolument contraire à l’éthique que l’Union européenne accepte la police israélienne comme partenaire de projets de recherche. Et ce l’est tout autant que la KU Leuven et le Parquet fédéral entament et poursuivent une telle collaboration", professeure Eva Brems lors de sa visite en Israël et Palestine.


Carte blanche de Eva Brems apparue dans de Standaard, 7 februari 2017 p.38.
Traduction en français par par Jean-Marie Flémal.