99 démonstrations de solidarité internationale lors de la journée de lancement d'intal

Les partenaires d'intal des Philippines, de la République démocratique du Congo et de Palestine ont également répondu présents


Le samedi 26 septembre, 99 bénévoles d'intal se sont réunis pour lancer la nouvelle année de travail. Au menu : un message vidéo de nos partenaires, des ateliers, des moments informels, des campagnes, intal.be et un peu de réflexion autour de la récolte de fonds. Au dessert : un repas philippin en guise de clôture!


Le samedi 26 septembre, 99 bénévoles d'intal se sont réunis pour lancer la nouvelle année de travail. Au menu : un message vidéo de nos partenaires, des ateliers, des moments informels, des campagnes, intal.be et un peu de réflexion autour de la récolte de fonds. Au dessert : un repas philippin en guise de clôture!

La concentration était paplable au 53 de la chaussée de Haecht le samedi 26 septembre. Comme chaque année, intal a commencé son année de travail en fanfare en présence de ses membres et de ses bénévoles. Presque 100 jeunes (et moins jeunes) ont répondu à l'appel. Les langues utilisées? Le néerlandais et le français sans oublier l'anglais, l'espagnol, l'arabe, le tagalog et ainsi de suite.

L'atelier principal s'intitulait "Globalize Solidarity". Ce slogan veut dire beaucoup pour nous, surtout depuis que les partenaires d'intal de Palestine, de la République démocratique du Congo et des Philippines nous ont envoyé leur message video qui a été réalisé lors de la rencontre des partenaires qui a eu lieu aux Philippines en août 2009.

Après la pause, les participants ont eu l'occasion de donner leur avis sur différents aspects d'intal ; en allant des campagnes autour des Philippines, de la Palestine et de la République démocratique du Congo, du site web et de la récolte de fonds jusqu'au travail autour de l'Amérique latine et du voyage de solidarité au Venezuela qui est maintenant au programme.

Tout s'est terminé avec un délicieux repas filipino animé par des conversations qui se sont prolongées en d'autres endroits jusque tard dans la soirée.

Nous ajoutons quelques photos afin de vous donner une idée de l'ambiance et, si ça vous donne envie, n'hésitez pas à prendre contact avec intal afin de devenir membre et d'adhérer au mouvement.
 

Pour lire le rapport de Jose Antonio, membre d'Arlac, cliquez ici.


Average: 5 (1 vote)