RD Congo

Nouvelle vidéo : Des artistes et des citoyens s'engagent pour la place Lumumba

Nouvelle vidéo : Des artistes et des citoyens s'engagent pour la place Lumumba


Le groupe Intal Congo a réalisé une vidéo pour promouvoir la pétition pour la reconnaissance d'une place Lumumba à Ixelles. Celle-ci est diffusée à l'occasion des 55 ans de la mort de Patrice Emery Lumumba, premier ministre du Congo.

Vous pouvez retrouvez la vidéo ici

https://youtu.be/xPONsWgYP2U

 

Epreuve de forces à Kinshasa

Epreuve de forces à Kinshasa

Reportage photos et analyse par Billy Mwangaza et Dieudonné Kasimba

Fin juillet et début de ce mois d’août, Kinshasa a été le théâtre d’une épreuve de forces remarquable. Nous venons de recevoir ce reportage-photos et analyse de la part de nos correspondants à Kinshasa.

Réalisé par Billy Mwangaza et Dieudonné Kasimba, mercredi 3 août


Fin juillet et début de ce mois d’août, Kinshasa a été le théâtre d’une épreuve de forces remarquable.

  • Le mercredi 27 juillet il y avait l’arrivée de Tshisekedi qui rentrait au pays après un séjour de deux années en Belgique.

Le Congo et les jeux dangereux de l’Occident

Le Congo et les jeux dangereux de l’Occident

56 ans après son accession au statut de nation souveraine, le Congo demeure l’objet de bien des convoitises. Il faut dire qu’il regorge de matières premières.
La Belgique, comme d'autres puissances occidentales, ont une stratégie en RDC. Ainsi, certains parlementaires de la majorité réclament la tenue des élections cette année et le départ de Kabila. Ils envisagent même des sanctions ciblées contre certains dirigeants.


 Ce 30 juin, il y aura 56 ans que le Congo obtenait par la lutte son indépendance. Et malgré cette accession au statut de nation souveraine, il est demeuré l’objet des convoitises. Durant la période 1960-65, dans le contexte de l’affrontement Est-Ouest, il a été victime de ce que le leader anticolonialiste Antoine Gizenga a appelé une « guerre de reconquête coloniale » menée par l’Occident.

Le Congo et les jeux dangereux de l’Occident

Le Congo et les jeux dangereux de l’Occident

56 ans après son accession au statut de nation souveraine, le Congo demeure l’objet de bien des convoitises. Il faut dire qu’il regorge de matières premières.
La Belgique, comme d'autres puissances occidentales, ont une stratégie en RDC. Ainsi, certains parlementaires de la majorité réclament la tenue des élections cette année et le départ de Kabila. Ils envisagent même des sanctions ciblées contre certains dirigeants.


Actuellement au Congo, un débat se déroule sur la tenue ou non d’élections en cette année 2016. Ce débat est complexe et amène avec lui d’autres questions, comme celle de l’organisation d’un nouveau recensement de la population. Mais les chancelleries occidentales ont déjà tranché : les élections doivent avoir lieu cette année et Joseph Kabila doit partir.

Un autre aspect de l’histoire coloniale : la lourde contribution du Congo à l’effort de guerre allié (1940-45)

Dans la suite du combat pour une place Lumumba, intal défend la nécessité d’une autre vision du passé colonial belge. Cela implique inévitablement une mise en évidence des aspects sombres et souvent inavoués de celui-ci.

La vidéo pour la place Lumumba bat encore des records d'audiences avec plus de 10 000 vues !

La vidéo pour la place Lumumba bat encore des records d'audiences avec plus de 10 000 vues !

La nouvelle vidéo en faveur de la création d'une place Lumumba bat des records de visionnage

Avec plus de 10 000 vues, la nouvelle vidéo en faveur de la création d'une place Lumumba bat des records de visionnage. Cette vidéo a été réalisée par le groupe intal-Congo, avec le soutien de Change et du Collectif Mémoire Coloniale. Avec la participation d'artistes et de citoyens d'horizons variés, nous avons réaffirmé la nécessité de créer une place en l'honneur du leader congolais.


Retrouvez la vidéo ici

Le groupe Intal Congo a réalisé une vidéo pour promouvoir la pétition pour la reconnaissance d'une place Lumumba à Ixelles. Celle-ci est diffusée à l'occasion des 55 ans de la mort de Patrice Emery Lumumba, premier ministre du Congo.

Léopold II exclu à jamais de toute commémoration ?

Léopold II exclu à jamais de toute commémoration ?

Ce jeudi 17 décembre, à l’occasion du 150ème anniversaire de l’intrônisation de Léopold II, un hommage au monarque belge était prévu par l’échevin du Patrimoine et de l’Urbanisme de la Ville de Bruxelles. Aux côtés d’autres organisations, intal s’était insurgé contre cette initiative finalement annulée.


Dans le cadre de sa rubrique ‘Ripostes’, La Libre Belgique de ce jeudi a publié un débat sur la question de la légitimité au non de commémorer Léopold II. Antoine Moens de Hase, responsable du groupe Congo d’intal, y a pris la parole. Voici son intervention.

Léopold II : l’hommage a été annulé, mais pas la mentalité coloniale

Léopold II : l’hommage a été annulé, mais pas la mentalité coloniale

Ce jeudi 17 décembre marquera le 150ème anniversaire de l’intronisation de Léopold II. Un hommage devant sa statue, située place du Trône, devait être organisé par l’échevin du Patrimoine et de l’Urbanisme de la ville de Bruxelles. Cet hommage devait être suivi d’une conférence à l’hôtel de ville. Intal s’insurge contre ces événements.


Nous rappelons que le deuxième roi des Belges a mis en place un système d’exploitation du Congo tout à fait criminel dont il a tiré des bénéfices personnels. Nous dénonçons également le fait que la Belgique persiste à s’aveugler sur cet aspect de son passé. Nous réaffirmons enfin la nécessité d’une place Lumumba à Ixelles pour contrer cet état d’esprit.

Intal invite les élus à se positionner sur la place Lumumba lors du colloque sur la mémoire coloniale

Intal invite les élus à se positionner sur la place Lumumba lors du colloque sur la mémoire coloniale

Ce jeudi 8 octobre se tenait au Parlement bruxellois dans le cadre des jeudis de l’hémicycle un colloque intitulé « Quand la Belgique va-t-elle faire face à son passé colonial ? ». Plusieurs personnalités y ont pris la parole. Jacqueline Ofogba, membre d'intal, a pu y présenter la position du notre mouvement de solidarité internationale et a interpellé les parlementaires concernant notre combat en faveur de la place Lumumba.


Voici le discours tenu par intal à l'occasion du colloque sur le passé colonial de la Belgique organisé par le Parlement bruxellois.

Mesdames et messieurs,
Chers parlementaires,

Nous vous remercions pour votre présence ainsi que pour votre écoute attentive.

1000 signatures pour une place Lumumba à Ixelles

1000 signatures pour une place Lumumba à Ixelles

En novembre 2014, le groupe Congo a lancé une pétition demandant que la place sans nom se trouvant derrière l’église Saint-Boniface (au croisement des rues Jules Bouillon et Bouré), dans le quartier Matonge, ait l’appellation officielle suivante :

“Patrice Emery Lumumba – Premier Ministre de la République du Congo entre 1960 et 1961”. Notre groupe a le plaisir de vous annoncer que le cap des 1000 signatures vient d'être franchi.


La pétition comprend les signatures de plus de 150 Ixellois, de 750 Bruxellois hors Ixelles et d’une centaine de non-Bruxellois.