Patrice Lumumba fait l'unanimité à Ixelles -Lumumba krijgt iedereen op een lijn

 (Nederlands onderaan)

Près de 300 personnes à l'action pour une place Lumumba à Ixelles. En plus d'une grande réussite, Lumumba a montré qu'il était un personnage populaire et unificateur, qui mérite d'avoir une place à son nom. Une action à l'initiative d'intal Congo
 

Kalvin Soiresse Njall jouant le rôle de Patrice Lumumba
 
Ce mardi 30 juin, à Ixelles, nombre d'habitants n'en croyaient pas leurs yeux. En face d'eux, Patrice Lumumba, Premier ministre du Congo indépendant entre 1960 et 1961, prononçait à nouveau son plus célèbre discours.
En réalité, il s'agissait d'une reconstitution du discours que Patrice Lumumba a tenu le 30 juin 1960 lors des cérémonies d'indépendance. Le rôle du premier ministre était joué par Kalvin Soiresse Njall, spécialiste de la pensée du célèbre panafricain.

L'action, qui avait lieu 55 ans exactement après le discours original, s’insérait dans la commémoration organisée par le groupe Intal Congo, l'asbl Change et le collectif Mémoire Coloniale et Lutte contre les Discriminations. Son but était de faire connaître le combat pour une place au nom de Patrice Lumumba à Ixelles.

Une fête au cœur de Matonge

C'est une foule substantielle de presque 300 personnes qui a participé à l'ensemble des événements à partir de 18h. En effet, en plus du discours, de nombreux invités étaient présents pour parler de Lumumba et de son message. Poèmes, discours, chansons et spectacles ont donné lieu à un véritable événement festif au cœur de Matonge.


Près de 300 personnes étaient venu écouter le discours
 
Parmi les invités venus parler du combat de Lumumba, on peut citer l'historien Malamine Fadiaba, la poétesse et réalisatrice Monique Mbeka Phoba, le journaliste Tony Busselen…
 
Sont également venus apporter leur soutien, les artistes Siku Siku et Badi Banx qui parlent dans leurs chansons de l'ancien Premier ministre. Et l'ambiance a été encore plus congolaise avec les danseuses de l’asbl Lianja BDBG, la scène de l'artiste Da Stella tandis que DJ Kija a clôturé la soirée sur des musiques africaines.
 

Un Lumumba qui fait l'unanimité

Mais la plus grande réussite de cette activité est la démonstration qu'en 2015, le personnage de Lumumba fait l'unanimité.

Tout d'abord, le public représentait la population bruxelloise dans toute sa diversité. Tant pour l'âge (des anciens et des patriarches étaient assis à côté de familles avec de jeunes enfants) que pour l'origine puisqu’une grande diversité était à souligner.

 
 

L'équipe d'intal Congo à l'initiative de l'événement
 
De plus, les équipes de bénévoles ont récolté plus de 200 signatures ce jour là, pour la pétition; pour que la commune nomme la place sans nom qui se trouve dans le quartier Matonge, à Ixelles, derrière l’église Saint-Boniface (au croisement des rues Jules Bouillon et Bouré) « Place Patrice Emery Lumumba, 1er ministre du Congo -1960-1961 ».
 
Actuellement la pétition approche les 1000 signatures. L'ampleur de la mobilisation et le nombre de signatures constituent en tout cas une réponse à l'argument selon lequel Lumumba ne serait pas une personnalité faisant l'unanimité. C'est cet argument que certains membres du conseil communal avaient avancé en 2013 pour refuser une place en l’honneur de cette figure majeure de la décolonisation.
 
La presse ne s'était d'ailleurs pas trompée sur l'ampleur de l'action. Notons que la RTBF et La Capitale ont annoncé l’action et que des journalistes du groupe Vers l’Avenir et de la VRT étaient présents pour couvrir l'événement.
 
La presse interviewant l'acteur
 
 
La soirée s'est achevée vers 22h, sans qu'aucun incident n'ait été à déplorer. L'ensemble des participants s’est donné rendez-vous pour continuer la lutte afin d’avoir une place Lumumba à Ixelles. Gageons que ce combat va encore gagner en popularité dans les prochains mois !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
____________________________
 

Zo'n 200 à 300 tal mensen hebben aan de actie voor een Lumumba plein in Elsene deelgenomen. Naast dit groot succes, bewees Lumuba steeds een populair figuur te zijn die mensen samenbrengt en zijn eigen plein verdient.

Op dinsdag 30 juni, konden de bewoners in Elsene hun ogen niet geloven. Recht voor hen gaf Patrice Lumuba, eerste Minister van de onafhankelijke Congo tussen 1960 en 1961, opnieuw zijn meest bekende toespraak.

In werkelijkheid vond er een reconstructie plaats van de toespraak die Patrice Lumumba gehouden had op 30 juni 1960 ter gelegenheid van de onafhankelijkheidsceremonies.

Het was de specialist van de gedachten van de beroemde Panafrikaan, Kalvin Soiresse Njall, die voor de gelegenheid in het vel van de eerste minister kroop.

De actie dat exact 55 jaar na de oorspronkelijke toespraak plaatsvond, maakte deel uit van de herdenkingsbeweiging die door de groep intal Congo, vzw Change en de vereniging van het Collectieve Koloniaal Geheugen en bestrijding van discriminatie werd gelanceerd.

Het doel was om het project voor een Patrice Lumumba plein in Elsene, in de kijker te zetten.

Een groot feest in het hart van de Matonge-wijk.

Het evenement verwelkomde een menigte van bijna 300 personen vanaf 18h.

Buiten de toespraak, waren er speciale gasten aanwezig om over Lumumba zelf en zijn boodschap te spreken. Gedichten, toespraken, muziek en andere optredens hebben een ware feest gecreëerd in het hart van de Matonge-wijk.

Malamine Fadiaba (historicus), Monique Mbeka Phoba (dichter en filmmaakster) en oa. Tony Busselen (journalist), behoorden tot de speciale gasten die de strijd van Lumumba waren komen verdedigen.

De artiesten Siku Siku en Badi Banx zijn met hun liedjes over de toenmalige Premier ook deze actie komen steunen.

De sfeer kreeg dan nog eens een extra « Congolese » stempel met optredens van de Congolese dansgroep Lianja BDBG, en de zanger Da stella terwijl DJ Kija de avond afsloot met Afrikaanse beats.

Lumumba krijgt iedereen op éen lijn !

De belangrijkste verdienste is de bevestiging dat Lumuba nog steeds mensen akkoord brengt in 2015.

Ten eerste, vertegenwoordigde het publiek de Brusselse bevolking in heel haar diversiteit. Dit gold zowel op vlak van leeftijd (ouderen en patriarchen zaten samen met jonge gezinnen) als afkomst.

Daarnaast hebben onze vrijwilligers meer dan 200 handtekeningen weten te verzamelen voor de omdoping van een naamloos plein in de Matonge-wijk (Elsene) achter de St Boniface kerk (op de hoek van de Jules Bouillon en Bouré straat), tot de « Patrice Emery Lumumba, eerste Minister van Congo (1960 -1961) plein » .

Momenteel telt de petitie een 1000 tal handtekeningen. De omvang van het evenement en het aantal handtekeningen vormt alvast een antwoord op de bewering dat Lumumba een omstreden figuur zou zijn.

Dit argument werd in 2013 door sommige gemeenteraadsleden verdedigd, voor hun verzet tegen een plein ter ere van de vooraanstaande figuur van de dekolonisatie.

De actie werd ook welterecht door de pers op de handen gedragen. RTBF en La Capitale hadden dit evenement aaangekondigd en de journalisten van Vers l'avenir en de VRT waren ter plaatse om het evenement te dekken.

De actie werd rond 22uur beëindigd en verliep zonder incidenten.

Alle deelnemers hebben voorgenomen om de strijd voor een Lumumba plein in Elsene voort te zetten en het ziet er naar uit dat deze strijd de komende maanden nog aan populariteit zal winnen !

_______________________________________________

30 Juin : Vidéo du discours filmé par Cheik FITA

30 Juin : reportage de Ter Zake 

30 Juin : Article de Vers l’avenir 

30 juin : Reportage photo 

25 juin 2015 : Interview sur radio Campus

20 juin 2015 : Article sur RTBF et La Capitale qui annonce l’action 

https://mobile.twitter.com/PlaceLumumbaBXL (pour suivre la campagne sur Twitter)
https://www.facebook.com/intalcongo (pour suivre la campagne sur Facebook)
http://www.intal.be/fr/article/la-campagne-place-lumumba (pour retrouver tous les articles sur le site d'intal)

 

Cliquez sur l'image pour accéder à la pétition.


No votes yet