Le blog de elena beyrouth

sejour Liban

JE CONTINUE MON VOYAGE AU LIBAN. J'AI ENVOYE UN MESSAGE A INTAL, SEULEMENT DEUX MESSAGES. CELA ME SURPRENDS BEAUCOUP, CAR ETANT ICI AU LIBAN JE POURRAI BIEN DONNER UN COUP DE MAIN, TRANSMETTRE CES INFORMATIONS AUX MEDIAS LIBANAIS, JE VAIS VRAIMENT FAIRE QUELQUE CHOSE, BOUGER.

JE PENSE PARFOIS A LA REVOLUTION DES OEILLETS AU PORTUGAL, A LA CHUTE DU MUR DE BERLIN, A LA CHUTE DE CEAUCESCU. LE LIBAN A BESOIN DE QUELQUE CHOSE DANS CE GENRE LA. LA REVOLUTION DU CEDRE EN 2005 FUT UNE REVOLUTION RATEE.

membre Intal au Liban

je suis au Liban depuis le jeudi 14 février. Je suis allée à la manifestation pour l'anniversaire de la mort de Rafic Hariri. Casquette et baskettes. Il pleuvait. Beaucoup de monde mais moins que les autres années. Beaucoup de classes populaires, surtout des sunnites, réligion de Hariri. Moins de classes moyennes et encore moins de classes aisées. Gens de toutes générations: enfants, vieilles personnes. Je me suis integrée dans un petit groupe de Tripoli, j'ai fumé du nargulé avec eux.

Marina di Beyrouth

Je commence à écrire ce blog, sur mon livre "Marina di Beyrouth" (été 2006) et la première lecture publique dans quelques jours au Réseau d'Echanges de Savoirs à Bruxelles.

J'ai l'impression d'attendre un enfant, je le sens dans mon ventre, il bouge, il me fait mal et me déchire, mais aussi j'éprouve du plaisir à chaque fois qu'il bouge, car il veut nâitre, il veut connâitre l'extérieur,

Syndiquer le contenu