Commémoration des 45 ans du Coup d'Etat au Chili

en présence de Pablo Sepulveda Allende


La présence du Petit fils d'ALLENDE est un acte fort pour rendre hommage à celles et ceux qui croient aux alternatives sociales et politiques pour faire face au capitalisme.


 Pablo Sepulveda Allende est en tournée européenne du 11 au 17 septembre 2018, pour rendre hommage à son grand père, Salvador ALLENDE. Il sera en Belgique à l'occasion de la commémoration des 45 ans du coup d'Etat militaire au Chili qui a fait 3 200 morts, 35 000 torturés et 200 000 exilés.

Il y a 45 ans au Chili, un coup d'Etat militaire renversait Salvador Allende président socialiste démocratiquement élu. Salvador Allende fut porté au pouvoir par des mouvements populaires avec projet radicalement différent " construire un Chili souverain et digne". Il orienta sa politique vers les plus démunis, en finançant des programmes sociaux grâce à la nationalisation du cuivre contrôlé avant cela, à 90 % par des sociétées étasuniennes. Toutes ces mesures définies comme "la voix chilienne vers le socialisme " vont déclancher une stratégie d'étranglement économique planifié qui culmine avec le coup d'Etat du 11 septembre 1973. Dans un permier temps, l'opposition de droite visent le renversement constitutionnel d'Allende. Pénurie alimentaire organisée, boycot économique au niveau international et campagne médiatique sont alors le "modus operandi" pour faire tomber le gouvernement d'Allende. Mais rien n'y fait, les classes populaires continuent de soutenir Allende. Seul un coup d'Etat militaire et sanglant pourra y mettre fin. Le rôle des Etats-Unis est aujourd'hui avéré.

La présence du Petit fils d'ALLENDE est un acte fort pour rendre hommage à celles et ceux qui croient aux alternatives sociales et politiques pour faire face au capitalisme.

A l'heure actuel, les peuples en Amérique latine font face aux mêmes stratégies de destabilisation et d'ingérence de la part des Etats-Unis.

Pablo Sepulveda Allende fait le lien entre le passé et l'actualité des luttes en Amérique latine.

Pour plus d’info, contactez intal - Andrea Cotrena

americalatina@intal.be