Blog van Fanny

Last night I met the president of the Philippines

Last night I met the president of the Philippines, Benigno S. Aquino III. During his two day visit to Belgium, he was invited by the Egmont Royal Institute for International Relations for a conference on the theme: « Philippine relations with the European Union: Shared values and prospects for cooperation ».

De president van de Filipijnen in Brussel

Deze avond heb ik de president van de Filipijnen ontmoet : Benigno S. Aquino III. Tijdens zijn tweedaags bezoek aan België was hij uitgenodigd door het Egmont- Koninklijk Instituut voor Buitenlandse Betrekkingen voor een conferentie over het thema « Philippine relations with the European Union: Shared values and prospects for cooperation ».

Le Président des Philippines à Bruxelles

Ce soir, j'ai rencontré le président des Philippines, Benigno S. Aquino III. En visite pendant deux jours en Belgique, il était invité par l'Egmont Royal Institute for International Relations pour une conférence dont le thème était « Philippine relations with the European Union: Shared values and prospects for cooperation ».

Made in the Philippines!

Mathilde a profité de son stage auprès de Gabriela pour nous concocter une petite vidéo "Special Solidarity made in the Philippines".

Nanay Pining, still fighting at 75

(Photo by Janess Ann J. Ellao / bulatlat.com) By JANESS ANN J. ELLAO (Bulatlat.com)

Un nouveau projet au Laos

Grâce à un financement de l'Union européenne et de la Loterie Nationale, nous avons la chance de pouvoir commencer un nouveau projet au Laos qui débutera en 2011 et qui aura une durée de 3 ans. Pour mettre en oeuvre ce projet, intal et l'ONG Fonds de Soutien Tiers Monde (FSTM) se sont associés à deux partenaires: le Lao Women's Union (LWU) et Health Unlimited, une ONG anglaise qui possède une antenne au Laos.

De la substitution à la protestation

 

24h dans la vie d'une « organizer »

 Neni, organisatrice à General Santos

Entretien en prison avec le Dr Merry Mia-Clamor

 

Des ananas bien amers pour les travailleurs de Dole aux Philippines

 

En visitant une partie des 30.000 hectares de la plantation Dole, « un océan d'ananas » comme on l'appelle ici, j'ai pu goûter des ananas au goût sucré gorgés de soleil. « Mais pense bien aux larmes et à la sueurs des travailleurs », m'a-t-on dit.

 

 

 

 

 

 

 

 

Inhoud syndiceren